Que dire de plus ? Le Bayern a une fois encore assuré l’essentiel (la victoire), lui permettant de revenir à 2 points du BvB Dortmund qui jouera ce soir son match en retard chez la lanterne rouge le FC Nuremberg (qui vient de changer d’entraîneur). Mais le contenu inquiète toujours autant… une défense friable et manquant singulièrement de sérénité, un milieu dépassé et une animation offensive approximative et brouillonne. Le constat est sévère mais ce match reflète ce que les hommes de Niko Kovac proposent depuis de trop longs mois. Sans « King » Coman (doublé et passeur sur la but victorieux de David Alaba), le Bayern auraît pû (dû ?) sombrer… A noter les occasions manquées de Lewandowski (dont une tête sur la transversale) et le hat trick manqué d’un rien de Coman (toujours lui) sur une reprise en volée qui est allée se fracassé sur la transversale. Menés 2 fois, le Bayern arrache la victoire au final. Laborieusement. Le contenu reste inquiétant, avant le déplacement à Anflield Road où Liverppol accueillera le Bayern après 10 jours sans matchs : les hommes de Klopp manqueront ils de rythme ? avec une défense décimée ? Dans tous les cas, Niko Kovac et ses hommes ont tout à perdre mardi soir au regard de la fébrilité observée depuis de nombreuses semaines. Un vrai match de coupe d’Europe avec un choc de géants.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils