Alors que son contrat prendra fin en 06 2019 (et qu’il ne devrait pas être prolongé), Kaiser Franck s’est confié cette semaine dans l’équipe, pour y aborder son avenir… bavarois. Le natif de Boulogne s/ Mer n’a évité aucun sujet, évacuant rapidement le dernier épisode de l’entrecôte feuilletée en or de Doha en indiquant que c’était d’ordre privé et qu’il était libre de faire ce qu’il lui plait.

Pour F Ribéry, « Le Bayern et Ribéry, c’est un couple » : le français indique qu’il a rapidement compris que le Bayern était son club (Riébry est dans sa 12ème saison, mais il omet au passage  de rappeler qu’il avait failli céder aux sirènes madrilènes lorsqu’il considérait qu’il ne pouvait pas gagner la LDC avec le Bayern). Mais F Ribéry insiste pour dire que ses relations avec les dirigeants (Uli Hoeness en tête qui l’avait très ouvertement soutenu lors de l’affaire Zahia) et els supporters ont toujours été très fortes et que passer 1/3 de sa vie privée  et 2/3 de sa vie professionnelle à Muniche cela signifie forcément quelque chose de très fort.

« Le Bayern c’est la famille. On y est cash, on ne fait pas semblant », « cela correspond bien à mon tempérament ». Franck Ribéry rappelle qu’il possède déjà de nombreux records pour un joueur étranger et qu’il voit son avenir au Bayern « c’est écrit dans mon contrat ». On peut donc imaginer que le chouchou de l’Allianz Arena a encore un avenir bavarois, dans un rôle qui n’est pas encore défini formellement.  Une chose est sûre : Franck Ribéry aime le Bayern qui le lui rend bien. Le français se sera épanoui en Bavière, glanant de nombreux titres collectifs, seul le ballon d’or lui échappant en 2013, ce qui reste une profonde cicatrice pour Franky.

Nul doute que le français donnera tout pour son Bayern au cours des prochains mois, avant de changer de registre… toujours au Bayern ? C’est probable.

%d blogueurs aiment cette page :