Quel contraste avec le match aller : le PSG et son président en tête ont subitement appris l’humilité hier soir après une nette déconvenue : le message envoyé à l’Europe est désormais brouillé pour le PSG version QSI. Malgré une équipe type et son trio MCN, le PSG n’a pas évolué en équipe. Et cela a fait toute la différence avec un Bayern déterminé et pourtant privé de plusieurs cadres (Neuer, Thiago, Müller, Robben) excusez du peu.

Les premières réactions :Pour Nasser Al Khelaifi, le PSG a déçu et il doit faire plus, le PSG n’ayant pas affronté « une petite équipe » ce soir qui se veut blessante pour ses joueurs et les adversaires du PSG en L1. « ce defaite est une grande leçon pour tout le monde, bien préparer les 8èmes. Il faut bien réfléchir »

M Verratti « Un Bayern très efficace » « On savait que le Bayern jouait bien à la maison et nous n’avons pas eu beaucoup d’espaces » « Cela a été très dur en 1ère mi-temps, un peu mieux en seconde. Un match difficile »

C. Tolisso: « A 2-0, on a cru à la 1ère place, mais ils ont réussi à marquer, rendant alors l’exploit quasiment impossible » « le plus important était de rester sur notre dynamique du moment » « On est une très bonne équipe, difficile à jouer, et il faut d’abord féliciter le Bayern et non enterrer le PSG »

Jupp Heynckes: alors que son équipe est aujourd’hui métamorphosée, avec un jeu se portant rapidement sur l’avant, Jupp Heynckes a d’abord couvert d’éloges Corentin Tolisso « un très grand joueur ». Sur le match, le coach allemand est pleinement satisfat : « la clé du succès a été l’état d’esprit et le collectif » « Tactiquement, nous avons été intelligents et habiles et nous avons réussi à mettre en place ce que nous avions prévu » « Tolisso avait déjà montré de belles choses et il était très motivés devant ses compatriotes, s’était très bien entrainé : il devait être titulaire »

 

 

%d blogueurs aiment cette page :