2-6 : il n’y aura pas eu de match à la Bayern Aréna… à la vue du score sans appels (buts de Martinez, Lewandowski, Thiago, triplé Müller, 0-2 après seulement 9 petites minutes…). Mais cette victoire, totalement méritée reste très lourde pour un Bayer qui n’aura pas démérité, parvenant à donner des sueurs froides aux défenseurs bavarois. Nul doute que les émissaires madrilènes sauront tirer de précieux enseignements de cette 1/2 finale. Martinez, Thiago mais aussi Müller auront été solides, précieux, efficaces. Mais celui qui continue de faire l’admiration des supporters reste Kaiser Franck qui s’est une fois encore montré indispensable, pour ses décalages, sa vivacité et ses passes décisives… Arjen Robben lui confirme une fin de saison crépusculaire, le néerlandais ne vole quasiment plus…

Le Bayern retrouvera le vainqueur de Schalke 04 ou Francfort en finale à Berlin. Il reste 3, voire 4 matchs décisifs aux bavarois (2 demi-finale, voire une finale de LDC et la finale de la DFB Pokal…) Sublimes perspectives…

%d blogueurs aiment cette page :