Après l’arrivée de Perisic, le Bayern semble être en quête d’un autre ailier et d’un milieu défensif. Alors que le Bayern n’a toujours pas pris position sur le dossier Sané (transfert confirmé, annulé, différé ?), les pistes Coutinho (Barça, prêt avec option achat), voire Dembélé (Barça, effet domino post Neymar ?) seraient réactivées, comme celle menant à Mario Mandzukic qui aurait exprimé son souhait de revenir en Bavière à 30 ans passés.

Alors que N. Kovac a déjà dû intervenir pour justifier l’arrivée de Périsic (l’arrivée du croate suscitant déjà de nombreuses réactions négatives auprès de supporters ultras … ambiance…), le Bayern semble être dans l’urgence, à l’affût des opportunités « pas chères » avec des prêts… ciblant alors des joueurs en situation d’échec, sans temps de jeu, et considérés dans leur club actuel comme des seconds couteaux. Souvenons nous qu’Uli Hoeness avait annoncé un mercato XXL, et que de grands noms avaient déjà signés (c’était il y a de nombreux mois…). Aujourd’hui, lorsque les supporteurs font le bilan, le compte n’y est pas. Uli Hoeness aurait il volontairement trompé les observateurs et les supporters ? Uli Hoeness aurait il « laché » cette information pour seulement calmer les contestataires

Les valses hésitations, la suffisance, le dédain, les communications malheureuses, et  les divergences internes ont conduit le géant bavarois dans une impasse coupable. En étant incapable de prendre des décisions, associées à un projet sportif cohérent et établi (la succession de Robbéry était prévue et attendue et ce n’était pas un sujet récent !!!), le Bayern apparaît comme fragilisé, se bornant (limitant ?) à pister des joueurs que d’autres clubs ne veulent pas (plus). En privilégiant les prêts (Perisic, Coutinho ?), le Bayern laisse entrevoir qu’il est bien entré dans une phase de transition. Que de temps perdu ! Quel bilan ! provisoire, espérons le.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils