Signe des temps, le Kaiser est sorti de sa retraite pour s’exprimer sur la situation du FC Bayern, son FC Bayern. Pour l’icône bavaroise (en retrait depuis ses problèmes judiciaires sur l’organisation de la CM 2006), les choses sont établies : « les joueurs et le groupe doivent désormais montrer plus de force de caractère sur le terrain, et ne plus se cacher  derrière l’entraineur » . L’heure est grave et le Kaiser replace les joueurs au cœur de la polémique en les plaçant devant leurs responsabilités.

%d blogueurs aiment cette page :