ARS BAY 2 Le Bayern aura une fois encore éliminé Arsenal en 1/8 de finale LDC en surclassant les hommes de Wenger. Si le score est sans appel (1-5 buts de Lewandowski, Robben, Costa et Vidal x 2), un fait de jeu aura été le tournant de la rencontre. Expulsé à la 54′, Koscielny aura conduit les siens à une cuisante déroute mais Arsenal aura aussi montré les lacunes bavaroises lorsque l’équipe subit une grosse intensité.

 Jusqu’à la 55′ (égalisation sur pénalty Lewandowski), le Bayern subissait (poteau Giroud) et perdait beaucoup de ballons au milieu alors que sa possession aura été limitée à 55%. 10-2 sur 2 matchs, avec à chaque fois une sortie de Koscielny aux conséquences dramatiques pour Arsenal. Reste une question ? le Bayern était il trop fort ou Arsenal trop faible ?

 Les réactions:

 

A Wenger : alors que les supporters angalsi ont réclamés la démission du technicien français à la fin du match, Wengher a lui insisté sur l' »arbitrage scandaleux » d’hier soir, notamment sur la double peine sur Koscielny (rouge + pénalty), même si certains observateurs relèvent que les arbitres ont appliqué froidement les règles, aussi dures soient elles. « les joueurs ont été remarquables et auront réussi à faire douter le Bayern » mais l' »arbritrage scandaleux aura eu raison d’Arsenal ». NDLR A Wenger omet de rappeler qu’à l’aller l’arbitage avait été favorable aux anglais avec notamment 2 mains non sifflées…

C Ancelotti : « le match n’aura pas été facile » « nous avons fait de nombreuses fautes techniques avec trop de pertes de ballons » « nous devrons tirer les enseignements de ces 2 confrontations ». Le technicien italiien, tout en soulignant la performance de ses joueurs, n’occulte pas que son groupe a subi devant l’insensité d’Arsenal.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :