Benjamin Pavard et Mario Gomez n’ont rien pu faire à la Mercedes Benz Arena de Stuttgart. Le Bayern de Kovac était plus fort, victorieux 0-3 sans discussion, même si tout n’aura pas été parfait, sans oublier un coup franc sur la base du poteau d’Alaba. Goretzka (assit Müller), Lewandowsi (Goretzka) et Müller (assist Lewandowski) auront été à la fois buteurs et passeurs. A noter la très belle et complète performance de Léon Goretzka, qui aura été étincelant au milieu, passeur, buteur, n’hésitant à tirer de loin.Thiago, dans un rôle de 6 aura été très précieux une fois encore. Soulignons aussi le match plein de Lewandowski, dans tous les bons coups : animation offensive, replis défensif, altruisme, du grand et très bon Lewandowski. Seule petite ombre au tableau (N Kovac avait aligné Robbéry d’entrée, faisant entrer pour le dernier 1/4 d’heure les Gnabry, James et Tolisso), quelques états d’humeur lorsque Robben mais surtout Ribéry sont sortis, les « anciens » ne comprenant pas la raison de ces changements. Si les 2 compères ont été plutôt bons, le poids des ans (67 ans à eux 2) oblige le coach à les ménager et ils n’ont pas à exiger quoique ce soit : N Kovac devra recadrer rapidement.

%d blogueurs aiment cette page :