Deux anciens « grognards » bavarois, d’origine croate, se retrouvent désormais à la tête du domaine sportif du Bayern, soit une organisation impensable il y a encore quelques mois. Le Bayern a privilégié l’esprit maison au détriment de l’expérience et du bling bling. Les deux hommes seront jugés sur leur bilan sportif et les titres.

%d blogueurs aiment cette page :