Le mercato était annoncé comme une grande lessive pour le Bayern. Finalement, nous ne devrions enregistrer que de petits ajustements: parmi les arrivées, outre les frères Kovac, citons Goretzka mais aussi les retour de prêts (Sanches et Gnabry) et la levée d’option d’achat (Coman). Niveau départ, Bernat ne semble pas trouver preneur, alors que Vidal et Boateng devraient quitter la Bavière. Aucune information sérieuse sur Alcantara, mais quelques certitudes au regard des récents déclarations : Lewandowski sera bavarois cette saison – ce que Rummenigge et Kovac ont réaffirmés – et James a confirmé son souhait de rester dans le sud de l’Allemagne…

Nous ne devons pas (plus) nous attendre de de gros transferts, Uli Hoeness ayant confirmé qu’il ne lâcherait pas de grosses sommes pour renforcer un effectif déjà riche, talentueux et performants. A noter la récente recrue très prometteuse du jeune (17 ans) Alphonso Davies qui évoluait en MLS et qui devrait intégrer le groupe pro.

Le Bayern recrute jeune, pas cher et tente des paris, dans la logique de sa stratégie et ses valeurs: il faudra voir si cette stratégie, dans un monde en pleine évolution, sera payante, notamment en LDC. Les dirigeants bavarois appuient leur mercato actuel en rappelant que le marché reste très calme, hormis le départ du « vieux » CR7 du Réal pour la Juve. Des Eden Hazard, annoncé au Réal, devrait rester à Londres… Les clubs seraient ils devenus vertueux ? On peut quand même en douter.

%d blogueurs aiment cette page :