Merci Niklas ! Le défenseur central bavarois aura sauvé l’essentiel hier pour battre le Werder Brême (futur adversaire des bavarois en 1/2 finale de la DFB Pokal). 3 points, une victoire et un BvB relegué à 4 points ce matin, les jaunes et noirs se déplaçant à Fribourg ce dimanche après midi. Que retenir ? Rien si ce n’est une première mi temps soporifique, opposant un groupe bavarois maladroit, avec de nombreuses fautes techniques et une incroyable maladresse dans le dernier geste. La seconde mi temps fut plus percutante, mais que ce fut compliqué et difficile.

Le Werder aura opposé un bloc compact allié à un pressing important, rendant le Bayern incapable de construire, comme souvent dans ce schéma tactique. 70% de possession pour 28 tirs contre 3 au Werder. Le Bayern aura souffert et Niko Kovac fut incapable de trouver une solution qui sera venue de Niklas Süle qui délivrera les siens d’un tir détourné pour enfin battre le gardien (brillantissime) du Werder. Robert Lewandowski sera resté (encore) muet, malgré une belle frappe sur la transversale.

Un Bayern frustrant, laborieux, et limité tactiquement, mais un Bayern finalement vainqueur… Un Bayern qui reste interrogatif, très inconstant dans le niveau de jeu produit. Ce qui ne manque pas d’entretenir les bruits sur la saison prochaine, qui sera avec… ou sans Niko Kovac.

%d blogueurs aiment cette page :