bayern-arsenalQuelques reactions suite aux match contre Arsenal : 

Josep Guardiola 
On tenait un avantage 2-0 du match aller. Arsenal s’était préparé pour ce match avait décidé de tout miser sur la contre-attaque. On a réussi à commettre le moins d’erreurs possibles. On a joué de manière très intelligente. Je suis très heureux pour mon équipe.

 

Nous avons évolué à un très haut niveau et nous sommes désormais en quart de finale. Il nous ont simplement dominés dans les huit premières minutes du match aller. Pour le reste, nous étions au-dessus. Arsenal ne s’est procuré aucune occasion aujourd’hui en première mi-temps.

Notre objectif était de contrôler le jeu est de ne pas les laisser jaillir en contre-attaque. On les a acculés très bas, avec beaucoup de joueurs en défense. Nous avons tout de même réussi à contrôler le match et nous ne leur avons pas laissé grand-chose à part leur but.

Il n’y a pas de meilleur onze au Bayern. Thomas Müller, Toni Kroos, Claudio Pizarro ou Rafinha méritent tous de jouer. Je les côtoie au quotidien et ils s’entraînent très dur. C’est très difficile pour moi de laisser l’un d’entre eux de côté, mais nous devons choisir la meilleure stratégie pour chaque match donné.

Si j’avais opté pour un autre onze de départ, vous m’auriez demandé pourquoi j’aurais laissé tel ou tel joueur sur le banc. C’est juste une question tactique. J’ai analysé notre match à arsenal, et j’ai choisi mes joueurs en conséquence. Mon effectif offre beaucoup d’options différentes.

Arsène Wenger, manager d’Arsenal 
Sur les deux matchs, dans la qualité de jeu et dans l’esprit, nous étions là où il fallait. Je suis très fier de l’état d’esprit affiché ce soir, nous avons tout donné jusqu’à la fin. Dans les 20 dernières minutes, nous avons manqué de précision dans la dernière passe, mais les actions étaient là. Globalement, on peut constater tout l’impact qu’a eu l’exclusion de notre gardien (Szczęsny) au match aller.

Le Bayern est une bonne équipe. Nous avons joué à 10 au match aller et cela nous a compliqué la tâche. Nous avons encaissé un but à la dernière minute en tentant d’égaliser, mais dans l’ensemble, nous nous inclinons face à une bonne équipe même si nous avons montré que nous possédions la qualité pour l’éliminer. Sur l’ensemble des deux matchs, notre match aller en infériorité numérique compte pour beaucoup.

Il n’y a pas de fossé entre nous et les meilleures équipes du continent. Nous avons joué face à l’équipe tenante du titre et nous obtenons un match nul un partout sur son terrain. Que puis-je dire ? Nous avons perdu 2-0 à domicile au match aller, et c’est la raison de notre élimination. Nous avons joué face à une bonne équipe, mais nous avons beaucoup de regrets car sur l’ensemble des deux matchs nous avions moyen de l’éliminer.

%d blogueurs aiment cette page :