Arjen a réagi vivement et avec fermeté aux propos d’Arsène Wenger, ce dernier s’étant plaint de la faculté du néerlandais à simuler des fautes pour obtenir un pénalty, le néerlandais ayant été à l’origine de 2 pénaltys (ratés) contre Arsenal.

A Robben a précisé laconiquement que les fautes étaient réelles et que Wenger ferait mieux d’admettre la défaite des siens plutôt que de se plaindre sans cesse…

%d blogueurs aiment cette page :