Le Bayern se sera qualifié poussivement face à la modeste équipe de Rödinghausen (D4). Une rotation minimale avec notamment Kimmich et Lewandowski sur le banc, mais avec un Franck Ribéry titulaire. Que retenir ? rien ou presque. Si les bavarois ont rapidement mené 0-2 dès la 12ème minute (Wagner puis Müller sur pénalty), les hommes de N Kovac se sont endormis. Manques de concentration, fautes techniques… absences d’engagement. Renato Sanches aura fait un très bon match malgré son pénalty qui s’est écrasé sur la transversale. Mais Franck Ribéry aura lui tout manqué… contre une D4… Enfin, si la qualification est assurée malgré quelques frayeurs (1-2 score final), le Bayern a perdu Thiago Alcantara (très bon) sur blessure…

Ce Bayern est toujours poussif, et ne rassure pas. Le Klassiker s’annonce comme celui de tous les dangers pour N Kovac et ses hommes. Les belles intentions et les engagements d’Uli Hoeness passeront au révélateur du BvB dans 15 jours…(10/11).

%d blogueurs aiment cette page :