FCBayern-fr

Forum

Robert Lewandowski
 

Robert Lewandowski

Page 8 / 11
roter baron
(@roter-baron)
Noble Membre
Posté par: @angelus
Mais comment faire ? Si un journaliste veut voter pour Messi parce qu'il représente pour lui le meilleur joueur et pas le meilleur joueur de la saison, c'est juste impossible de lui faire entendre raison. On touche la limite du truc. C'est pour ça, qu'il faut aussi relativiser sur ce ballon d'or. 

Ah oui ça, ça ne changera pas. Je pensais plutôt à l'impression que ça donne vis à vis du public. Le début de saison 2020/2021 je pense que plus personne ne s'en rappelle! Par contre le début de saison 2021/2022 il est tout frais vu que c'est en ce moment. Du coup quand tu sors Messi ballon d'or, ça paraîtrait moins fou en aout qu'en novembre où il ne fait absolument rien! Mais bon oui c'est jugemental donc ce sera tjrs sujet à polémique. Et puis là on a 2 joueurs qui ont marqué l'histoire du football donc ça joue. CR7 a l'air hors course, Messi le sera très bientôt, donc là ça devrait aller mieux. 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 10:27
Jay
 Jay
(@jay)
Estimable Membre
Posté par: @angelus
Posté par: @jay

Justement, si on prend les trophées je met Jorginho devant lui (Messi) avec C1 + Euro.

Messi franchement pour la Copa mérite ce trophée ?.. Non pas pour moi 

Est-ce que Jorginho est plus important que Messi dans les résulats de ses équipes ? Perso, je pense que c'est particulièrement débatable. 

Bien sûr que c'est débatable. Comme le fait que cette Copa devienne subitement un motif chez les journalistes pour l'élection du ballon d'or parce que Messi quoi alors que le reste du temps on s'en fou.

On peu en parler pendant longtemps de toute façon et comme je le disais, je ne suis de toute façon pas surpris de voir les résultats, même si aujourd'hui ils font bien plus de bruits que d'habitude.

 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 10:42
Angelus
(@angelus)
Noble Membre
Posté par: @jay
Posté par: @angelus
Posté par: @jay

Justement, si on prend les trophées je met Jorginho devant lui (Messi) avec C1 + Euro.

Messi franchement pour la Copa mérite ce trophée ?.. Non pas pour moi 

Est-ce que Jorginho est plus important que Messi dans les résulats de ses équipes ? Perso, je pense que c'est particulièrement débatable. 

Bien sûr que c'est débatable. Comme le fait que cette Copa devienne subitement un motif chez les journalistes pour l'élection du ballon d'or parce que Messi quoi alors que le reste du temps on s'en fou.

On peu en parler pendant longtemps de toute façon et comme je le disais, je ne suis de toute façon pas surpris de voir les résultats, même si aujourd'hui ils font bien plus de bruits que d'habitude.

 

La Copa américa, l'Europe s'en fiche oui mais les pays d'amérique ? Et elle a quelle valeure pour les asiatiques ? On a tendance à se concentrer sur nous, via nos prismes mais faut pas oublier que la vision du type en Suisse, du Canadien ou du type au Sri-Lanka, elle est pas forcément la même. 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 11:25
asmadcityac
(@asmadcityac)
Noble Membre

Perso, je pense qu'on devrait arrêter de parler de ce trophée en bois.

Le football est un sport collectif, ça n'a aucun sens de récompenser les joueurs individuellement. Di meco disait hier sur RMC, "quels sont les critères pour déterminer qui est le meilleur joueur du monde?" Personne n'a réussi à lui répondre. Beye sur Canal faisait la remarque que Mendy avait fait une saison bien plus aboutie que celle de Donnaruma. Plus de clean shit et vainqueur de C1, mais pour une compétition d'un mois, à laquelle ne peut pas participer le sénégalais, on a récompensé l'italien comme meilleur gardien de l'année.

Bref, toutes ces récompenses n'ont aucun sens!

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 11:42
Angelus
(@angelus)
Noble Membre
Posté par: @asmadcityac

Perso, je pense qu'on devrait arrêter de parler de ce trophée en bois.

Le football est un sport collectif, ça n'a aucun sens de récompenser les joueurs individuellement. Di meco disait hier sur RMC, "quels sont les critères pour déterminer qui est le meilleur joueur du monde?" Personne n'a réussi à lui répondre. Beye sur Canal faisait la remarque que Mendy avait fait une saison bien plus aboutie que celle de Donnaruma. Plus de clean shit et vainqueur de C1, mais pour une compétition d'un mois, à laquelle ne peut pas participer le sénégalais, on a récompensé l'italien comme meilleur gardien de l'année.

Bref, toutes ces récompenses n'ont aucun sens!

Mais, complétement. 

Le souci, c'est que les premiers à prendre le truc au sérieux et à en faire la promotion, ce sont les joueurs et les clubs eux-même. 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 13:16
Kast38
(@kast38)
Modo Moderator

Le ballon d'or, c'est comme FIFA, c'est devenu un truc de Footix. 

Le Bayern n'a encore une fois pas fait assez de lobbying. 

Deplus 2020 est un vrai scandale. 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 14:23
Wunderbern
(@wunderbern)
Noble Membre

Le truc, c'est que Lewandowski avec l'année qu'il a fait, il ne l'a pas eu. Mais si Messi avait fait la même saison que Lewandowski, ben... il l'aurait eu et sans hésitation!

C'est là que l'on voit que c'est trop biaisé comme trophée puisque il n'y a pas de vraiment de critères. Marquer des buts? Bah, un joueur d'un club qui joue la relégation pourrait être récompensé. Gagner des titres? Il y a beaucoup d'équipes qui gagnent sans qu'une personnalité ressorte en particulier. Être présent lors des grands rendez-vous? Donnez-le à Götze en 2014!

Moi, ce qui me gonfle avec cette édition, c'est que Messi, il rentre presque dans aucun critère. Excepté la Copa, il n'a rien remporté. Pire, son équipe, le Barça, faisait même pas rêver: c'était presque une plaie à voir jouer. On peut se dire qu'il a "porté" son équipe et sauvé du marasme. Mais bah, contre le Real ou en LdC, c'était pas du tout ça. Et limite, il faudrait sacrer Håland dans ce cas-là, qui a beaucoup plus été un sauveur que l'Argentin. On ne peut même pas parler d'une bonne impression laissée lors des derniers mois: depuis 5-6 mois, il ne fait absolument plus rien. 

Mais voilà, Messi, c'est 300 millions de followers. Un joueur qui a focalisé toute l'attention du football, cet été en changeant de club. Avant même de signer son contrat, c'était la plus belle réussite de l'histoire du PSG. Et le club parisien passait dans une autre dimension. Des ventes de maillot qui explosent; sûrement une note de dingo sur FIFA 22 et le statut de plus grand club du monde. Et qu'importe si le PSG en bave pour ramener des victoires faméliques contre des équipes moyennes de Ligue 1 et que les performances du Messi sont complètement pétées, c'est tout ce qu'il y autour qui compte, le côté strass et paillettes. Le Ballon d'Or, il récompense ça. Et rien d'autre.

Lewandowski, bah, il ne joue pas dans la même cour. Il n'a pas la même aura médiatique, joue dans un club peut-être plus performant mais qui envoie pas du rêve ou en tout cas, bien moins. Il peut faire ce qu'il veut, il ne gagnera jamais le BO. Parce qu'un raté de Messi vaudra toujours plus qu'un de ses buts. Au niveau des médias. 

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 15:44
Kast38
(@kast38)
Modo Moderator
Posté par: @wunderbern

Le truc, c'est que Lewandowski avec l'année qu'il a fait, il ne l'a pas eu. Mais si Messi avait fait la même saison que Lewandowski, ben... il l'aurait eu et sans hésitation!

C'est là que l'on voit que c'est trop biaisé comme trophée puisque il n'y a pas de vraiment de critères. Marquer des buts? Bah, un joueur d'un club qui joue la relégation pourrait être récompensé. Gagner des titres? Il y a beaucoup d'équipes qui gagnent sans qu'une personnalité ressorte en particulier. Être présent lors des grands rendez-vous? Donnez-le à Götze en 2014!

Moi, ce qui me gonfle avec cette édition, c'est que Messi, il rentre presque dans aucun critère. Excepté la Copa, il n'a rien remporté. Pire, son équipe, le Barça, faisait même pas rêver: c'était presque une plaie à voir jouer. On peut se dire qu'il a "porté" son équipe et sauvé du marasme. Mais bah, contre le Real ou en LdC, c'était pas du tout ça. Et limite, il faudrait sacrer Håland dans ce cas-là, qui a beaucoup plus été un sauveur que l'Argentin. On ne peut même pas parler d'une bonne impression laissée lors des derniers mois: depuis 5-6 mois, il ne fait absolument plus rien. 

Mais voilà, Messi, c'est 300 millions de followers. Un joueur qui a focalisé toute l'attention du football, cet été en changeant de club. Avant même de signer son contrat, c'était la plus belle réussite de l'histoire du PSG. Et le club parisien passait dans une autre dimension. Des ventes de maillot qui explosent; sûrement une note de dingo sur FIFA 22 et le statut de plus grand club du monde. Et qu'importe si le PSG en bave pour ramener des victoires faméliques contre des équipes moyennes de Ligue 1 et que les performances du Messi sont complètement pétées, c'est tout ce qu'il y autour qui compte, le côté strass et paillettes. Le Ballon d'Or, il récompense ça. Et rien d'autre.

Lewandowski, bah, il ne joue pas dans la même cour. Il n'a pas la même aura médiatique, joue dans un club peut-être plus performant mais qui envoie pas du rêve ou en tout cas, bien moins. Il peut faire ce qu'il veut, il ne gagnera jamais le BO. Parce qu'un raté de Messi vaudra toujours plus qu'un de ses buts. Au niveau des médias. 

Assez d'accord.

RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 16:43
1976
 1976
(@1976)
Membre Admin

On dit aussi qu'on s'en balance du BO parce que Lewy ne l'a pas eu. S'il l'avait gagné, qui dirait que c'est devenu de la daube aujourd'hui ?

Je regrette le temps où on voyait les votes commentés de chaque pays et chaque journaliste votant avec son nom et son média. On voyait les points attribués, tout était transparent. Je ne me souviens plus du BO de 1976 (Beckenbauer) mais je me souviens parfaitement de ceux de Rummenigge et la couverture très large des FF qui ont suivi. 1981 c'était magique, on délivrait encore 3 Ballons (Or Argent et Bronze); en 1981 Or pour Kalle et Argent pour Breitner (période du "Breitnigge")

En étant volontairement réducteur et provocateur, je dis qu'après avoir "acheté" la CM 2022, le Qatar a acheté Messi et le BO qui va avec. Mais je dis aussi que Messi n'a pas complètement démérité non plus. 

BO Messi 2021 et BO 2020 Lewy cela aurait été parfait et équitable. C'est FF qui a aussi créé ce climat de défiance

 

Ce message a été modifié Il y a 2 mois 2 fois par1976
RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 19:51
1976
 1976
(@1976)
Membre Admin

sinon lisez l'analyse de nathalie Iannetta que j'ai intégrée dans un article ce matin. Intéressant je trouve

https://fcbayern-fr.com/bo-2021-forces-et-faiblesses-de-pretendants-par-n-ianetta/

Ce message a été modifié Il y a 2 mois par1976
RépondreCitation
Posté : 30 novembre 2021 19:56
asmadcityac
(@asmadcityac)
Noble Membre

@1976: À titre personnel si Lew l'avait gagné, j'aurais trouvé ça plus juste que l'attribuer à Messi mais cela n'aurait pas changé mon point de vue sur ce trophée.

Même si par le passé, avant l'ère CR7, Messi, le choix du ballon d'or semblait plus clair, je reste convaincu que dans un sport collectif et surtout comme le football (c'est moins vrai au Basket par exemple), on ne peut attribuer une récompense individuelle. À la limite cela serait plus cohérent si on en attribuait une par ligne et encore.

Par exemple, le débat d'aujourd'hui, c'est pourquoi Lew ne l'a pas eu. Cela laisse donc supposer que pour beaucoup, c'est Lew qui a réalisé la meilleure année footballistique. Pour autant, je ne suis pas certain que sur le forum, tout le monde soit d'avis que Lew a été seulement le meilleur joueur du Bayern sur l'année. Oui, sa performance en tant que buteur est exceptionnelle. Il a battu un record que l'on pensait imbattable, mais quid de la saison de Müller? Quid de celle de Kimmich voire de celle d'un Goretzka? Le football est ainsi fait que la médiatisation se porte surtout et avant tout sur la performance des buteurs et des attaquants en général.

Je serais curieux de voir sur le résultat d'un sondage sur le forum qui demanderait qui est le meilleur joueur de l'équipe pour nous? Perso mon vote irait clairement à Kimmich et je suis certain que d'aucuns seraient de mon avis.

RépondreCitation
Posté : 1 décembre 2021 08:02
Wunderbern
(@wunderbern)
Noble Membre

Perso, moi, si Lewy l'avait eu, cela n'aurait pas changé mon avis: c'est un trophée sans intérêt (à part pour celui qui l'obtient) puisqu'il s'obtient dans les urnes et pas sur le terrain. Et finalement, qui récompense-t-il? Celui qui est le plus visible. Avant, c'était celui qui était le plus "visible" sur le terrain. Maintenant, celui qui est le plus "visible" sur le terrain... mais aussi dans les médias. Mais ce n'est pas forcément le joueur le plus important, essentiel d'une équipe. 

À une époque, c'était mignon comme truc. C'était un peu pour statuer le débat "et kikicé le plus fort cette saison?". Et on sentait les journalistes se réunir autour de quelques bouteilles en fumant des gitanes sans filtres pour décider. Ce n'était pas plus objectif. Mais bon, il y avait un côté innocent. Il n'y avait pas toute cette pompe et ces paillettes; les enjeux économiques derrière; le côté "aboutissement de ma carrière". Parfois, ça faisait un peu "consolante", genre le gars, il a rien gagné mais allez, on lui file cela. Et puis, pas de complexe pour récompenser des besogneux ou des joueurs issus de clubs pas trop prestigieux. Des Simonsen, Albert, Masopust... Je pense que Platini échangerait ses 3 BO contre un titre de champion du monde. Sans problème.

Maintenant, c'est trop devenu un Graal. Plein de joueurs en rêvent et limite le préféraient à une victoire en LdC ou en Coupe du Monde. Parce que ça leur donne l'impression qu'ils sont les meilleurs joueurs du monde. Disons que ça pousse encore un peu plus loin l'individualisation du football. Et franchement, l'individualisation... si on est fan, autant regarder du tennis. 

RépondreCitation
Posté : 1 décembre 2021 13:20
Angelus
(@angelus)
Noble Membre
Posté par: @wunderbern

Perso, moi, si Lewy l'avait eu, cela n'aurait pas changé mon avis: c'est un trophée sans intérêt (à part pour celui qui l'obtient) puisqu'il s'obtient dans les urnes et pas sur le terrain. Et finalement, qui récompense-t-il? Celui qui est le plus visible. Avant, c'était celui qui était le plus "visible" sur le terrain. Maintenant, celui qui est le plus "visible" sur le terrain... mais aussi dans les médias. Mais ce n'est pas forcément le joueur le plus important, essentiel d'une équipe. 

À une époque, c'était mignon comme truc. C'était un peu pour statuer le débat "et kikicé le plus fort cette saison?". Et on sentait les journalistes se réunir autour de quelques bouteilles en fumant des gitanes sans filtres pour décider. Ce n'était pas plus objectif. Mais bon, il y avait un côté innocent. Il n'y avait pas toute cette pompe et ces paillettes; les enjeux économiques derrière; le côté "aboutissement de ma carrière". Parfois, ça faisait un peu "consolante", genre le gars, il a rien gagné mais allez, on lui file cela. Et puis, pas de complexe pour récompenser des besogneux ou des joueurs issus de clubs pas trop prestigieux. Des Simonsen, Albert, Masopust... Je pense que Platini échangerait ses 3 BO contre un titre de champion du monde. Sans problème.

Maintenant, c'est trop devenu un Graal. Plein de joueurs en rêvent et limite le préféraient à une victoire en LdC ou en Coupe du Monde. Parce que ça leur donne l'impression qu'ils sont les meilleurs joueurs du monde. Disons que ça pousse encore un peu plus loin l'individualisation du football. Et franchement, l'individualisation... si on est fan, autant regarder du tennis. 

Franchement, je suis pas certain qu'avant c'était différent. Les joueurs, ils ont sans doute toujours été attiré par ce trophée et pour toutes les raisons que tu cites ( aboutissement, bon dans une carrière, sponsor même si les chiffres étaient différents ) , c'est un peu l'oscar du meilleur acteur - parce que là aussi, au final c'est pas tjrs le meilleur qui gagne, masi celui qui est le plus bankable, beau ou d'autres critères rentrent dedans-, m'est avis que c'est nous qui avont vieilli. 

Les gosses, beaucoup sont encore bien dans le truc. La ballon d'or, il fait rêver et il est censé faire rêver. C'est aussi pourquoi c'est plus logique qu'un attaquant ou au mieux un créatif le gagne, cela fait partie du jeu. Vouloir absolument en faire une science exacte, c'est vain. Faut le prendre comme il est, en rigoler et basta. 

Ce message a été modifié Il y a 2 mois parAngelus
RépondreCitation
Posté : 1 décembre 2021 14:10
Mighty
(@mighty)
Reputable Membre

Bof, on peut dire que ça n’a pas d’intérêt, mais il faut reconnaitre ça nous (m’) embête un peu que Lewandowski ne l’a pas eu, surtout le manque de reconnaissance du Bayern (mais au final ce sont les titres qui comptent). Selon Bild, il savait trois jours à l’avance qu’il ne l’aurait pas (c’est peut-etre a cause de ça qu’il trainait son spleen face à Bielefeld), mais pourtant lui et sa femme, Kahn, Nagelsmann, et Brazzo se sont déplacés. Le fair-play tout ça, je veux bien mais il y a un intérêt à participer à ce show dérangeant ? Le Bayern y retire un quelconque avantage ? Ou alors c’est juste pour retirer le nouveau trophée de merde. Sinon j’ai l’impression que c’était la dernière chance de Lewandowski. Pour qu’il gagne l’année prochaine, il faut déjà que le PSG, Manchester United (ou même le Real pour Benzema) ne gagne pas la Champions ; ensuite que la France,  l’Argentine, le Brésil ou le Portugal ne gagne pas la Coupe du monde ; ensuite que le Bayern gagne la Champions et que l’Allemagne ne gagne pas la coupe du monde (ou alors que l’Allemagne gagne sans un grand tournoi de Neuer, Muller, Sané, Gnabry, ce qui est impossible ; si l’Allemagne gagne, c’est que ces joueurs auront été au top) et que ce soit une équipe collective sans star qui gagne. C’est quand même sacrément compliqué. Reste à voir s’il sera toujours au top en 2023.

Ce message a été modifié Il y a 2 mois parMighty
RépondreCitation
Posté : 1 décembre 2021 15:01
Angelus
(@angelus)
Noble Membre
Posté par: @mighty

Bof, on peut dire que ça n’a pas d’intérêt, mais il faut reconnaitre ça nous (m’) embête un peu que Lewandowski ne l’a pas eu, surtout le manque de reconnaissance du Bayern (mais au final ce sont les titres qui comptent). Selon Bild, il savait trois jours à l’avance qu’il ne l’aurait pas (c’est peut-etre a cause de ça qu’il trainait son spleen face à Bielefeld), mais pourtant lui et sa femme, Kahn, Nagelsmann, et Brazzo se sont déplacés. Le fair-play tout ça, je veux bien mais il y a un intérêt à participer à ce show dérangeant ? Le Bayern y retire un quelconque avantage ? Ou alors c’est juste pour retirer le nouveau trophée de merde. Sinon j’ai l’impression que c’était la dernière chance de Lewandowski. Pour qu’il gagne l’année prochaine, il faut déjà que le PSG, Manchester United (ou même le Real pour Benzema) ne gagne pas la Champions ; ensuite que la France,  l’Argentine, le Brésil ou le Portugal ne gagne pas la Coupe du monde ; ensuite que le Bayern gagne la Champions et que l’Allemagne ne gagne pas la coupe du monde (ou alors que l’Allemagne gagne sans un grand tournoi de Neuer, Muller, Sané, Gnabry, ce qui est impossible ; si l’Allemagne gagne, c’est que ces joueurs auront été au top) et que ce soit une équipe collective sans star qui gagne. C’est quand même sacrément compliqué. Reste à voir s’il sera toujours au top en 2023.

L'intérêt du club a aller là-bas ? La représentation, la visibilité, les contacts, etc. Il y'a tout le monde, ça discute, ça se montre, cela prend des contacts. Le Bayern c'est une boîte, une entreprise, c'est un gala d'entreprise avant tout, c'est un passage "obligé".

La machine doit être alimentée. 

RépondreCitation
Posté : 1 décembre 2021 15:39
Page 8 / 11

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More