L’élimination sans gloire (voire honteuse) du Bayern en 1/8èmes de finale de LDC devrait marquer les esprits (ce n’était plus arrivé depuis 2009). La saison n’est pas encore achevée et Kovac et ses hommes peuvent encore faire le doublé national. Mais comme le technicien croate l’a reconnu et admis, Liverpool a mis en lumière les limites du groupe. De profonds changements sont attendus, sur le terrain, au bord du terrain et qui sait, au sein même du board. Gouvernance et stratégies doivent elles être revues ? Le Bayern avec ses valeurs et ses principes peut il encore exister dans le football actuel et rester dans le top 10 européen sans évoluer ? Dans tous les cas, nous vivons un fin de cycle glorieux… mais avec encore de trop nombreuses incertitudes (arrivées, coach, projet sportif). Même Uli Hoeness, intouchable et 1er responsable de la situation actuelle par ses choix forts, pourrait commencer à vaciller sur ses bases… Avis de tempête à la Sabenerstasse au moment où les critiques fusent y compris au sein du vestiaire… Ambiance…  Vivement la saison prochaine.

%d blogueurs aiment cette page :