Photo montage: Un Uli Hoeness dépité par le spectacle offert depuis plusieurs matchs, un Karl Heinz Rummenigge incisif et qui met son entraineur sous pression… encadrent un Niko Kovac qui semble perdu et (déjà ?) plus maître de son destin… L’avenir du technicien semble de plus en plus brouillé…

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils