Herbert Hainer a déjà annoncé un premier changement : le successeur d’Uli Hoeness précise qu’il sera plus discret que son illustre prédécesseur, notamment en public et dans la presse… ce qui rassurera aussi tous les observateurs même si les assertions d’Hoeness pouvaient être utile malgré une forme devenue parfois détestable.

Le premier organigramme est sorti: Hainer Président du Directoire, Rummenigge Président du Conseil d’Administration, Kahn conseiller, Salilhamidzic Directeur sportif.

Kalle gagne en pouvoirs et pourra désormais se prononcer sur toutes les questions relatives au groupe pro, sans opposition d’Uli Hoeness. Brazzo reste pour l’instant responsable de la cellule recrutement et de la politique des transferts et des jeunes.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils