Mis sous pression par les médias, les supporters, des joueurs et d’anciens joueurs, Karl Heinz Rummenigge a profité de la conférence de presse de Lucas Hernandez pour demander aux supporters d’être patients, rappelant que les saisons passées le Bayern avait finalisé en toute fin de mercato des arrivées de Xavi Alonso et Arjen Robben notamment.

Kalle a confirmé que le Bayern allait bien recruter et que la piste menant le Bayern à Leroy Sané était toujours d’actualité.

En marge de ces déclarations, Lucas Hernandez aura mis moins de 30 secondes pour emporter l’adhésion de 80 journalistes présents : le français a décliné ses envies et sa volonté de s’imposer dans un des plus grands clubs du monde. L’international champion du monde a expliqué qu’il pouvait jouer en défense centrale ou sur le côté en restant à la disposition du coach. Mais Lucas Hernadez a aussi précisé qu’il était un joueur de caractère et un leader dans un groupe : « vous ne tarderez pas à vous en rendre compte » a t il précisé… De bonne augure pour la suite, tant le groupe bavarois semble manquer de véritable leader sur et en dehors du terrain, en dehors de Joshua Kimmich.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils