Malgré les victoires et le leadership bavarois, tant sur la scène nationale qu’au niveau Européen (phase de groupe LDC), le board s’impatiente des performances de Niko Kovac et de la situation du vestiaire. La presse rappelle ce matin que Rummenigge n’a jamais voulu donner de garantie d’emploi à Kovac, mais il est également rapporté que Salilhamidzic aurait répondu « nous verrons » à une question concernant la situation du technicien (restera t il ?)… Sans commentaires…

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils