Amis bavarois, que pensez-vous de la première partie de saison du Bayern ? Beaucoup de supporters ont eu peur de vivre une année blanche au vu des  débuts poussifs de l’équipe. Néanmoins, après l’éviction de Carlo Ancelotti, les doutes se sont estompés et Jupp Heynckes nous a redonné le droit de rêver.

Quatre années se sont écoulées depuis le départ du manager allemand, mais son retour a fait le plus grand bien aux joueurs bavarois. Encore engagé dans toutes les compétitions, le Bayern Munich pourrait bien rafler tous les titres cette saison.Mais avant de placer vos paris sportifs sur le site canadien https://www.parissportifcanada.ca/, découvrez notre avis sur les chances des Munichois.. Rassurez-vous, vous pourrez ensuite laisser parler vos pronostics sur votre bookmaker favori !

Aucun doute sur le titre en Bundesliga

Au soir de la 1ère défaite de la saison du Bayern face à Hoffenheim en septembre dernier, les doutes commençaient à s’installer dans les têtes des supporters qui se demandaient si Carlo Ancelotti était apte à conduire une nouvelle fois les Bavarois. Aujourd’hui, la donne a littéralement changé.

Le changement d’entraîneur suite à la déroute au Parc des Princes face au PSG (3-0) et l’enchainement des victoires ont permis aux Munichois de retrouver leur confiance au meilleur moment de la saison. Nous sommes fin janvier, et vous pensez que la Bundesliga ne pourra pas leur échapper ? Vous avez sans doute raison…

En effet, le Bayern Munich caracole en tête du championnat avec 16 points d’avance sur leur dauphin de Leverkusen. Avec seulement deux défaites et deux nuls pour 16 victoires, nous doutons guère de la déroute des Munichois lors de la 2e partie de saison.

La reconquête de la Coupe d’Allemagne

Si la Bundesliga semble déjà acquise au mains du Bayern, les joueurs de Jupp Heynckes seront libres de se concentrer sur plusieurs objectifs. Nous pensons bien entendu, à la Coupe d’Allemagne qui avait filé du côté de Dortmund la saison dernière.

Avec 18 succès, le Bayern est d’ailleurs l’équipe allemande la plus titrée en Coupe nationale. Et si leur dernière victoire remonte au temps de Guardiola, cette année semble être la bonne pour les Bavarois. Effectivement, après avoir battu le Borussia Dortmund au dernier tour de Coupe, le Bayern va affronter Paderborn qui évolue en 3. Liga. Attention tout de même à Francfort qui pourrait croiser la route du Bayern, mais ce succès leur tend clairement les bras.

Une Ligue des Champions pour un triplé ?

Selon le défenseur autrichien – David Alaba – « le triplé est encore possible ». Oui, car le Bayern Munich est toujours engagé en Ligue des Champions et va affronter prochainement les Turcs du Besiktas pour le compte des 8èmes de finales.

Tête de série lors de la phase de poules de Champions League, le Bayern Munich a toutefois hérité du Paris Saint-Germain pour ce premier tour. Après une défaite 3-0 qui a fait grand bruit à Paris, les Bavarois ont tout de même battu le PSG au match retour. En terminant 2e du groupe à cause de la différence de buts particulière, le Bayern a reçu un tirage au sort plutôt clément en tombant sur les Turcs d’Istanbul pour la prochaine rencontre. Avec un Real Madrid peu en forme, un PSG en demi-teinte, et un Manchester City avec peu d’expérience, le Bayern pourrait bien être la surprise de cette compétition. A condition qu’ils ne rencontrent pas Barcelone…

le bilan de la saison 2017/2018

Juup Heynckes peut prendre une retraite bien méritée, sa place de légende du Rekordmeister est assurée. Certes, cela était déjà le cas, mais le titre de Bundesliga acquis après le début de saison compliqué de son prédécesseur forge encore davantage sa place parmi les grands du Bayern. Avec 21 points d’avance, les Bavarois ont écrasé la concurrence, et Robert Lewandowski en a profité pour terminer meilleur buteur du championnat (29 buts) tandis que Thomas Muller a fini meilleur passeur (14 passes décisives).

Cependant, tout n’est pas parfait pour le Bayern Munich, qui s’est incliné en finale de la Coupe d’Allemagne face à l’Eintracht Francfort dirigée par … Niko Kovac, le nouvel entraineur bavarois. En Ligue des Champions, après avoir étrillé le Besiktas (8-1 sur les deux matchs) et battu in extremis le FC Séville (2-1 en tout), le Bayern s’est incliné face au Real Madrid en demi-finale, plombé notamment par son gardien remplaçant Sven Ulreich.

Quel bilan à la mi-saison 2018-2019 ?

Cette année, le Bayern Munich a encore connu des débuts difficiles, sur une courte période fin septembre, et il a même été question de remercier le nouvel entraineur Niko Kovac, qui connaît pourtant bien les lieux pour y avoir évolué deux saisons en tant que joueur. La situation s’est considérablement améliorée depuis, et les Munichois restent sur 7 victoires consécutives en championnat entre le 1er décembre et le 27 janvier. Problème, le Borussia Dortmund de Lucien Favre est pour le moment inarrêtable en tête, avec un impressionnant potentiel offensif. Nous imaginons donc une lutte très serrée jusqu’au bout, et le Bayern peut toujours compter sur Lewandowski (24 buts en 26 matchs toutes compétitions confondues) malgré ses velléités de départ de l’été dernier.

Tandis que le Rekordmeister affrontera le Hertha Berlin en Coupe d’Allemagne, les regards sont surtout braqués sur la Ligue des Champions avec un véritable choc face à Liverpool dès les huitièmes ! Si les Reds vont sans doute laisser quelques plumes en Premier League, on craint tout de même que Jurgen Klopp se rappelle au mauvais souvenir du Bayern Munich avec son trio infernal Salah / Firmino / Mané tellement complémentaire, et létal… Que la suite nous donne tort !

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils