La nouvelle était attendue, Uli Hoeness sera bien jugé pour fraude fiscale, après avoir reconnu et admis en avril dernier  posséder un compte bancaire en Suisse afin de dissimuler une partie de ses avoirs au fisc allemand. Le dossier, sorti dans la presse et largement commenté par les médias Alelmands et la Chancelière Angela Merkel avait fait grand bruit et le jugement était attentdu (10 mars 2014).

Dans un communiqué, le Bayern a déclaré qu’Uli Hoeness conserverait son poste de président en dépit de son procès.

%d blogueurs aiment cette page :