11 septembre : Guten Geburtstag Franz !

le "Kaiser" a 75 ans aujourd'hui !!!

Y a t il joueur plus emblématique, plus représentatif plus iconique que Franz Benckenbauer au Bayern ? Si son compère Uli Hoeness a « construit » le Bayern actuel avec tout ce qu’il représente avec sa rigueur, sa puissance et ses valeurs, Franz Beckenbauer restera à jamais l’image, le joueur, l’homme du FC Bayern.

Le Kaiser (surnom qui lui sera donné au regard de son aura et de son attitude sur le terrain) souffle ses 75 bougies ce 11 septembre. Joyeux anniversaire à lui ! Sa voix, beaucoup plus discrète ces dernières années en raison de démêlés judiciaires propres à l’organisation de la coupe du Monde 2006 en Allemagne, manque à tous les passionnés du foot et du Bayern en particulier. Il savait « recadrer » n’importe qui avec des mots forts et parfois cinglants et remettre le club dans la bonne direction quand il le fallait.

Né à Münich, il aura marqué le foot en « libérant » le poste de libéro, avec technique et classe, et tous les amateurs de foot ont en tête son image, avec le maillot de la RFA lorsque qu’il affronte l’Italie avec le bras en écharpe.

Son premier trophée avec le Bayern sera la Coupe des vainqueurs de coupes (ancienne C2) en 1967. Il ne sera champion d’Allemagne qu’à 4 reprises (1969, 1972,1973 et 1974) et ne remportera « que » 4 coupes d’Allemagne. Il sera aussi champion en 1982 avec le Hambourg SV après son retour d’exil américain au Cosmos de New York où  le « Kaiser » jouera aux côtés du « Roi » Pelé, qui dira de lui que son style de jeu était plus brésilien qu’allemand. Il sera aussi champion en tant qu’entraineur du Bayern en 1994.

Il remportera 3 C1 en tant que joueur et plusieurs titres internationaux comme la coupe intercontinentale en 1976(devenue championnat du monde des clubs). Mais il ne remportera jamais la super coupe d’Europe, battu en 1975 et 1976. Mais il remportera aussi une coupe d’Europe en tant qu’entraineur du club bavarois en 1996 (intérim) contre les Girondins de Bordeaux des Zidane et autres Lizarazu, l’entraineur Otto Rehhagel étant débarqué quelques jours avant la finale (en matchs aller retour).

Il sera aussi champion du monde avec la RFA en 1974 (joueur) mais aussi 1990 en tant qu’entraineur cette fois, sans oublier le championnat d’Europe 1972 (joueur).

Il est difficile de résumer la carrière de celui qui aura remporté 2 ballons d’or en 1972 et 1976 et élu footballeur allemand du siècle.

Auréolé de son titre de Champion du Monde1990, le Kaiser débarquera à l’OM en 1990 comme entraineur, avant d’être débarqué par Bernard Tapie 4 mois après son arrivée (remplacé par le « druide belge » Raymond Goethals). Des résultats moyens, mais surtout le fait que voir B Tapie s’ingérer excessivement dans le domaine sportif mettront rapidement fin à l’aventure méditerranéenne du Kaiser.

Après une carrière de joueur extrêmement riche et une carrière d’entraineur palpitante, il deviendra dirigeant puis  Président du FC Bayern de 1994 à 2009. Avec de nombreuses distinctions honorifiques, il sera aussi vice président de la DFB et nommé à la tête du comité d’organisation de la coupe du monde 2006 en Allemagne, fonctions qui lui vaudront plus tard quelques soucis avec la justice Suisse où siège l’UEFA pour gestion déloyale et blanchiment.

Après avoir perdu son fils Stephan décédé en 2015, il est totalement retiré du la scène publique et vit actuellement paisiblement dans le Tyrol autrichien.

Guten Geburstag Franz !

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More