how to improve your tinder profile how to create tinder bio how to view profiles on zoosk without subscribing how to get more matches in tinder can you message on ashley madison without paying
FCBayern-fr

Lewy dans Sport Bild

Interview de Robert Lewandowski dans Sport Bild, avec le concours de Roro89

Lewandowski à propos de Flick : « Il n’est pas seulement un grand entraîneur, mais aussi une grande personne. Vous pouvez lui parler aussi de sujets privés et avec Hansi nous avons réalisé quelque chose d’historique. C’était certainement mon meilleur moment au club, il nous a toujours donné un plan clair de ce qu’il attendait. »

Lewandowski sur Julian Nagelsmann : « Il parvient toujours à élever les équipes à un niveau auquel on ne s’attend pas. Les équipes de Nagelsmann ont souvent des performances supérieures aux attentes et à la qualité des joueurs individuels. »

Comment évaluez-vous la saison 2020/21 ? Robert Lewandowski : « Cela m’a fait beaucoup de mal d’être absent pendant les deux ou trois semaines cruciales, lors des matches les plus importants. Je ne pouvais pas aider l’équipe quand tout était en jeu. »  « C’est une pure spéculation, mais serions-nous encore dans le match si j’avais été joué contre le PSG ? Qui sait ? L’équipe s’est bien battue, a livré de bons ballons. Cependant, l’absence à cette époque était extrêmement amère. Cela fait toujours mal que nous ne soyons plus en Ligue des champions. »

Lewandowski : « Une saison réussie ? On pourra en juger une fois que ce sera terminé. Nous avons trop de pauses maintenant ! La situation est inhabituelle. En 5 semaines, nous jouons 4 matchs – c’est très peu pour nous, presque comme des vacances (il rit). Mais grâce à cela, nous serons plus reposés pour l’EURO. »

Lewandowski à propos du visionnage des deux matchs du PSG à la télévision : « J’étais anxieux, agité. Regarder les matchs à la télévision me faisait souffrir. Je me sentais impuissant. Oui, j’étais bruyant devant la télé, je sautais en l’air, j’applaudissais les buts. J’ai vraiment souffert de ne pas pouvoir être là. »

Lewandowski sur Choupo-Moting avec le PSG : « Quand on a besoin de lui, Choupo se met sur les rangs en un rien de temps. Avant le deuxième match contre le PSG, je lui ai dit : « Choupo, maintenant tu dois faire 2 choses. » Il a encore marqué et a aidé toute l’équipe en faisant très bien son travail. » « Quand il est arrivé dans notre club, il s’est tout de suite intégré dans l’équipe. Choupo est bon pour notre club non seulement en tant que joueur mais aussi en tant que personne. »

Votre meilleur match cette saison ? Robert Lewandowski : « Probablement le match du tour d’automne contre le Hertha BSC, que nous avons gagné 4-3 et dans lequel j’ai marqué 4 buts. »

Lewandowski sur le bilan de Gerd Müller : « Les chances sont très intéressantes. Mais à la fin de la saison, il est difficile de tout donner. Le facteur décisif sera la faim que nous aurons en tant qu’équipe à la fin de la saison, si nous créons beaucoup de situations et si nous jouons bien. » « Pour moi, le facteur décisif sera la façon dont nous abordons les matchs en tant qu’équipe, si nous nous donnons à 100%, si nous continuons à tout donner lorsque nous menons déjà 1-0 ou 2-0. Alors je peux battre le record, même si je préfère ne pas trop en parler de toute façon. »

Imaginons que vous obteniez un penalty à la dernière minute du dernier match contre Augsburg pour marquer votre 40e but, laisseriez-vous Gerd Müller conserver son record ou le prendriez-vous ? Lewandowski : « Gerd a tellement de records. Comme il était un buteur ambitieux, je pense qu’il voudrait et comprendrait que je prenne le ballon et que j’obtienne le record. Il a aussi son record de 365 buts en championnat, que je n’obtiendrai certainement pas. Je prendrais le penalty dans cette situation. »

La source Sport Bild

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More