FCBayern-fr

Paul Breitner, 70 JAHRE !

Le Bayern rend un hommage appuyé à l’enfant terrible de football allemand qui fête ses 70 ans aujourd’hui.

Bon anniversaire Paul !

De ses débuts au ESV FREILASSING, à sa signature au Bayern en 1970, qu’il quittera à l’issue de la saison 1974, après avoir gagné la C1 1974 et la coupe du Monde (c’est lui qui égalisera en finale sur pénalty). en passant par le Réal, Paul reviendra en Allemagne à l’Eintracht Brunswisk lors de la saison 1977-1978, avant de rejoindre le Bayern 1978-1983 pour des années glorieuses (NDLR : à titre personnel, cette période restera à jamais la plus belle, sur une période d’observation de 1976 à 2021… et sans C1).

Lors de son second bail bavarois, il permettra notamment au Bayern de reconquérir (1980) un titre de champion qui échappait au Bayern depuis 1974. Pendant ces 5 ans, l’arrière latéral se mua en milieu offensif (numéro 8) mener de jeu, en plus d’être un meneur d’hommes. Et reviendra en équipe nationale (finaliste au mondial espagnol de 1982 perdu face à l’Italie de Paolo Rossi en Enzo Bearzot) et constituera un fabuleux duo avec Kalle Rummenigge qui reste dans l’histoire du FCB (« Breitnigge »).

En 1981, Rummenigge reportera son second Ballon d’Or, devant… Paul Breitner (Ballon d’argent).

Dans la vidéo (10’), on redécouvre l’amitié sincère de Paul Breitner avec Uli Hoeness, celui qui l’évincera de la famille lors de la dernière année de son mandat de Président, en lui retirant toutes ses accréditations et accès au stade. Uli Hoeness n’avait pas apprécié la liberté de parole de Paul, très critiques sur les orientations du club, le style de jeu, le recrutement et l’entraineur Niko Kovac… On connait la suite.

On y découvre aussi que l’ancienne star du Bayern et de la sélection allemande a joué dans deux films. Mais on retient surtout sa performance en tant que Sergent Stark, chasseur de bandit, dans le western spaghetti « Potato – Fritz« , en 1976 avec Hardy Kruger . Pour l’anecdote, toutes ses répliques furent reprises par un doubleur, avant la sortie du film…

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More