Le mercato est fermé. Jérôme Boateng reste à Munich faute d’accord avec la Juventus et Fenerhbace. Pas d’arrivée de dernière minute (Roca ? Can ?) ni de signature attendue (Sané). Le mercato bavarois se termine sur une note honorable, avec 2 prêts (Perisic et Coutinho) , le transfert le plus cher de l’histoire pour le Bayern (Hernandez 80 M€). Net de cessions, le Bayern aura investi 90 M€ lors du mercato.

Si ce mercato est honorable, il reste qu’Uli Hoeness avait suscité de grandes attentes avec des déclarations passées, indiquant cet hiver que plusieurs grands joueurs avaient déjà signé, et que le Bayern allait frapper un très grand coup sur le marché. On aura surtout vu des hésitations, des atermoiements, révélant (confirmant) des divergences importantes à la tête du board entre Hoeness et Rummenigge, un Salilhamdzic sans pouvoirs ni convictions ni succès, et un Kovac qui n’est pas écouté sur ses besoins. Alors que la transition Robbéry était attendue depuis des mois, la stratégie du board a semblé chaotique, sans réelles visions ni cohérences.

Cette saison sera certainement celle de tous les dangers ou de toutes les (bonnes) surprises… Wait & See.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils