Combien de trophées le Bayern Munich peut il gagner cette saison?

victoire 2014-bulliMalgré un son titre de champion d’Allemagne auréolé d’un record de précocité l’an passé -les Bavarois ont été sacrés à 7 journées du terme de la Bundesliga- le Bayern Munich de Pep Guardiola reste sur sa faim après avoir marché sur l’eau lors de la saison 2012-2013 et ce quadruplé historique réalisé sous les ordres de Jupp Heynckes. Championnat, Coupe d’Allemagne, Ligue des Champions et Supercoupe d’Europe…

Une performance dont les Bavarois sont encore capables, même s’ils se savent désormais attendus sur tous les terrains! Toguro, expert en pronostics du site ParisSportifs.com, nous partage son son anlayse des chances du champion en titre bavarois.

victoire 2014-bulliMalgré un son titre de champion d’Allemagne auréolé d’un record de précocité l’an passé -les Bavarois ont été sacrés à 7 journées du terme de la Bundesliga- le Bayern Munich de Pep Guardiola reste sur sa faim après avoir marché sur l’eau lors de la saison 2012-2013 et ce quadruplé historique réalisé sous les ordres de Jupp Heynckes. Championnat, Coupe d’Allemagne, Ligue des Champions et Supercoupe d’Europe…

Une performance dont les Bavarois sont encore capables, même s’ils se savent désormais attendus sur tous les terrains! Toguro, expert en pronostics du site ParisSportifs.com, nous partage son son anlayse des chances du champion en titre bavarois.

 

Le Bayern sera champion d’Allemagne en 2014

Au lendemain des performances de l’Allemagne lors des Mondiaux 2006 et 2010, les Munichois n’avaient terminé que 4es et 3es de Bundesliga. Idem après les titres mondiaux de 1954, 1974 et 1990, où le Bayern n’avait pas réussi finir en tête. En sera-t-il de même cette saison? Le départ assez poussif des partenaires de Franck Ribéry, avec notamment un premier échec retentissant lors de la Supercoupe d’Allemagne face au Borussia Dortmund, n’est pas très rassurant mais avec un groupe renforcé par les arrivées de joueurs comme Mehdi Benatia, Xabi Alonso ou encore Robert Lewandowski permettent à Pep Guardiola de voir l’avenir sereinement.

Bundesliga Pari vainqueur Bundesliga Bayern vainqueur @1,07 sur Betclic
  • Le Bayern Munich s’est encore renforcé lors du mercato
  • Aucune autre équipe du championnat allemand ne présente un tel effectif
  • Les Bavarois sont champions en titre et défendront chèrement leur courronne

L’Obsertavoire du football européen comme la plupart des spécialistes ainsi que les bookmakers ne s’y trompent pas, et donnent tous le Bayern Munich largement favori sur ses terres. Seul le Borussia Dortmund semble en mesure de venir tittiller les ambitions bavaroises, mais à l’image du nouveau record de précocité établi par les Bavarois l’année dernière, une classe d’écart sépare ces deux rivaux et si un coup d’éclat est toujours possible sur un match, le Borussia est bien moins équipé pour lutter à armes égales sur le long terme.

Analyse statistiques des chances du Bayern en Bundesliga

 

Le Bayern Munich vainqueur de la Ligue des Champions?

Les paris sur le vainqueur de la Ligue des Champions vont bon train, et si le Real Madrid est le candidat favori à sa propre succession, le Bayern Munich pointe juste derrière avec la ferme ambition de rétablir son autorité dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs après sa déroute de l’an passé en demi-finale… Face à ces mêmes Madrilènes.

Ligue des Champions Pari long terme LDC Bayern 1er du groupe E @1,40 sur Betclic 
Bayern finaliste @2,60 sur Betclic
  • A l’image de son match d’ouverture contre City, le Bayern sait jouer de son expérience
  • Le Bayern avait déjà hérité d’un groupe difficile l’an passé et s’en étaient sortis avec brio
  • Le retour en force du Real et du Barça représente un gros obstacle en vue du titre

Mis sous pression après avoir concédé 5 buts sur les deux rencontres, dont le 4-0 du match retour, sans en marquer un seul, Guardiola sait que son avenir aux commandes du mastondonte allemand passe par retour au plan sur la scène européenne. En dépit d’un tirage aussi compliqué que l’an passé avec la présence de Manchester City, l’AS Rome et le CSKA Moscou dans son groupe E, il y a fort à parier que les Bavarois seront au rendez-vous des phases finales et qu’ils iront encore très loin dans le tournoi. De là à soulever la coupe aux grandes oreilles… Il y a un faussé qui s’annonce d’autant plus périlleux qu’avec pas moins de sept champions du monde dans ses rangs – le capitaine Philipp Lahm, le meilleur gardien du tournoi Manuel Neuer, le buteur de la finale Mario Götze, le meilleur buteur allemand au Brésil Thomas Müller, Bastian Schweinsteiger et Jérôme Boateng – les doutes sont permis quant à la capacité de ces derniers à descendre de leur petit nuage pour faire preuve de la même détermination que chacun des challengers qui s’opposeront sur leur route. Avec une finale 2015 prévue au stade olympique de Berlin, les Bavarois ont tout de même un beau facteur de motivation!

Le Bayern n’oublie pas la Coupe d’Allemagne

La rigueur allemande fait que toutes les compétitions sont âprement disputées par tous les particpants, y compris les cadors de Bundesliga. La DFB-Pokal n’échappe pas à la règle et très rarement aux mains des joueurs du Bayern     puisque ces derniers l’ont gagné pas moins de 17 fois, dont les deux dernières éditions… Loin, très loin devant Schalke 04 et ses 6 succès. C’est dire s’il sera encore très compliqué pour les rivaux d’entraver la route des Bavarois cette saison.

Coupe d'Allemagne Pari vainqueur DFB-Pokal Bayern vainqueur @1,75 sur Betclic

 

  • Avec 17 titres à son actif, le Bayern est LE véritable épouvantail de cette DFB-Pokal
  • Le gros effectif dont dispose Pep Guardiola est un avantage certain face aux rivaux
  • La soif de titres du Bayern impose aux joueurs de jouer cette compétition à fond

Comme en championnat, le nombre limité de sérieux concurrents et le groupe impressionnant dont dispose Pep Guardiola devrait lui permettre de réaliser la passe de trois sans trop d’encombres. Pour résumer, cette saison post Coupe du Monde s’annonce à double-tranchant pour un Bayern Munich qui va surtout devoir puiser dans ses ressources mentales pour remettre en route le rouleau compresseur. Sur le plan national, les supporters peuvent être relativement tranquilles, en revanche, un succès en Ligue des Champions est très loin d’être acquis compte tenu des premières prestations de l’équipe.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More