Kovac, la relève, le pari ?

En 10 ans, les intérims de Andries Joncker et de Willy Sagnol n’ont pas été pris en compte, 6 entraineurs se seront succédés avec des réussites diverses.

 En 10 ans, les intérims de Andries Joncker et de Willy Sagnol n’ont pas été pris en compte, 6 entraineurs se seront succédés avec des réussites diverses. 2 icônes (Hitzfed et Heynckes), 1 batisseur (van Gaal), 1 star (Guardiola), 1 échec relatif (Ancelotti) et 1 échec total (Klinsmann). Souhaitons à Niko Kovac de s’inspirer des premiers nommés et de ne pas prendre modèle sur le dernier cité…

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More