L’arbitre reconnait son erreur

penaltyy-mullerSamedi, le Bayern a battu Augsburg, sur un penalty de Muller à la 90e, suite à un contact entre D. Costa et M. Feulner, où l’arbitre assistant signale la faute. l’arbitre central, Knut Kircher, a reconnu après coup que le penalty n’aurait jamais dû être accordé. 

penaltyy-mullerSamedi, le Bayern a battu Augsburg, sur un penalty de Muller à la 90e, suite à un contact entre D. Costa et M. Feulner, où l’arbitre assistant signale la faute. l’arbitre central, Knut Kircher, a reconnu après coup que le penalty n’aurait jamais dû être accordé. 

 

« Comme je n’ai vu la scène que du coin de l’œil, j’ai fait confiance à mon juge de touche et j’ai suivi sa recommandation. Après, on a visionné les images, et je dois l’admettre : mon assistant a eu tort, et moi aussi j’ai eu tort, puisque je suis censé être le chef sur le terrain et que j’ai validé cette décision, explique Knut Kircher dans les colonnes de Bild. Notre interprétation et notre perception des choses n’ont pas été bonnes sur cette phase de jeu. Nous nous en excusons, même si cela n’amènera malheureusement pas de point au FC Augsburg. »

Reaction du coach d’Augsburg Markus Weinzierl. « Mon équipe a fait un bon match, et subitement, le juge de touche est entré en scène pour se faire important. Un penalty comme ça, c’est n’importe quoi. Pour tout dire, ça me troue le cul ! »

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More