Au soir de la 14ème journée (soit au moment où le BvB aura compté l’avance la plus confortable), le BvB Dortmund compte 9 points d’avance sur les bavarois (36/27) avec une différence de buts très favorable (+25/+10). Au terme de la 15ème journée l’écart était encore de 9 points (39/30 avec +26/+14).

En 10 matchs, le Bayern aura pris 27 points contre 18 pour le BvB, effaçant ainsi son retard sur le géant de la Ruhr. La différence de buts est passée de -15 (14ème), ) -12 (15ème), à…. +2 au terme de la 25ème.

Félix Magath, ancien entraineur du FCB, avait indiqué à la trêve que « l’avance du BvB était plus due aux faiblesses du Bayern qu’aux qualités du BvB ». Joachim Löw avait lui précisé qu’il ne « voyait pas le BvB aller au terme au regard de la qualité de l’effectif Bavarois qui restait un favori pour le titre ».

Wait & See

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils