LDC : PSG/Bayern = stats et réaction

Quelques stats, et une première réaction, celle de Carlo Ancelotti :

Quelques stats qui confirme que le Bayern a finalement dominé… et une première réaction, celle de Carlo Ancelotti :Possession 65% Bayern (35 PSG) ; Tirs / Cadrés : 16/7 (12/5) ; Passes réussies : 88% (82%) ; Duels remportés 42% (58%), Centres : 36 (4), Fautres comies : 18 (10 ; corners : 18 (1)

Cela confirme la domination (stérile) du Bayern, avec beaucoup de centres pour rien, plus de tirs, plus de tirs cadrés mais également plus de fébrilité : moins de duels gagnés, plus de fautes et 4 jaunes pour le Bayern pour 1 seul au PSG : les contres allaient trop vite pour ce Bayern, version Ancelotti.

Me technicien italien a déclaré « on dormait sur le 1er but, et nous n’avions pas un bon équilibre. Le PSG mérite sa victoire mais c’est dur pour nous ». Carlo Ancelotti a confirmé que sa stratégie était de concerntrer un maximum de joueurs au milieu pour éviter les contres parisiens mais que son plan a dû être revu dès le but d’Alvès (2′). C Ancelotti a aussi précisé que cette stratégie imposait de laisser Robbe, et Ribéry sur le banc. Après le 1er but, Ancelotti a demandé à ses joueurs de jouer plus haut et il a fini par s’exposer.

Les observateurs sont unanimes sur 2 choses : la possession du ballon ne fait pas le résultat, et la tactique mise en place par Ancelotti n’était pas incongrue. Simplement, la rapidité des contres adverses a fait la différence.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More