FCBayern-fr

Le Bayern de Nagelsmann enchaine les succès

Hier, le Bayern s’est imposé en enchainant une 4ème victoire consécutive en Bundesliga (6-2 vs FSV Mainz 05). Le Bayern a clairement redressé la barre après la défaite à Augsbourg (1-0) le 19 septembre dernier. Depuis cette date, le Bayern remporté 5 des six matchs disputés, seul le BvB étant parvenu à prendre un point aux bavarois au Signal Iduna Park, égalisant à l’ultime minute du match (2-2).

Soit 16 points pris sur 18 possibles en championnat le Bayern étant leader à l’heure où ces lignes sont écrites (à 5′ du terme, Union Berlin est tenu en échec 1-1 face à Galdbach). Si le score venait à en rester la, le Bayern deviendrait leader avec un petit point d’avance sur Union Berlin et 3 sur Dortmund…

Au delà des pérégrinations domestiques, les hommes de Nagelsmann ont éliminé le FC Augsbourg en DFB Pokal (2-5), et ont poursuivi leur cavalier seul en Ligue des Champions (5-0 puis 2-4 fave à Plzen, en récemment la victoire 0-3 au Camp Nou de Barcelone).

Au cours des 10 derniers matchs toutes compétitions confondues, le Bayern a remporté 9 victoires pour un seul nul (BvB Dormund), 36 buts marqués (3,6 / match) pour 8 encaissés.

Le Bayern qui manquait cruellement d’efficacité est redevenu une machine à marquer, avec le positionnement de Choupo-Moting en pointe. Ensuite, tous les joueurs se seront investis pour replacer le Bayern à une plce plus conforme à son rang. Mané confirme toutes ses qualités en jouant sur le côté, comme Sané. Serge Gnabry semble lui aussi revenir fort. Les valeurs sures restent classiques (Kimmick/Goretzka) alors qu’un Mazraoui de découvre être une vraie bonne pioche à son poste.

Hier, le Bayern aura pu faire valoir la qualité de son banc, Julian Nagelsmann ayant de nombreuses solutions variées, à tous les postes. Hier, le Bayern jouait pourtant sans Neuer, Sané, Hernandez et Müller excusez du peu !

La réussite actuelle du Bayern est aussi à mettre au crédit de Julian Nagelsmann qui aura su mettre à profit la trêve internationale pour trouver les bonnes solutions avec son staff. De bonne augure pour la suite de la saison, qui sera particulièrement longue avec une coupe du monde qatarie.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :