Le Bayern peut payer pour n’importe qui

logo bayern munichJan-Christian Dreesen, directeur des finances au Bayern, n’a esquivé aucun sujet dans un entretien accordé au journal Kicker… « Il serait facile, aujourd’hui, de dire ‘jamais’. Mais je ne vais pas le faire, consciemment, parce que je n’aime pas me corriger si un jour le contraire se produit (…) Oui, nous pourrions payer 100 millions d’euros pour un joueur. Cela ne signifie pas que nous allons acheter n’importe comment les joueurs les plus chers. Les joueurs doivent s’adapter. »

Dreesen s’est aussi exprimé sur la politique des salaires au sein du géant allemand. « Ces salaires à deux chiffres en millions restent une exception, même si la finalité des salaires les plus élevés n’a pas encore été atteinte. Mais je pense et j’espère que cela va baisser un peu. Jusqu’à présent nous avons eu tous les joueurs que nous voulions… »

logo bayern munichJan-Christian Dreesen, directeur des finances au Bayern, n’a esquivé aucun sujet dans un entretien accordé au journal Kicker… « Il serait facile, aujourd’hui, de dire ‘jamais’. Mais je ne vais pas le faire, consciemment, parce que je n’aime pas me corriger si un jour le contraire se produit (…) Oui, nous pourrions payer 100 millions d’euros pour un joueur. Cela ne signifie pas que nous allons acheter n’importe comment les joueurs les plus chers. Les joueurs doivent s’adapter. »

Dreesen s’est aussi exprimé sur la politique des salaires au sein du géant allemand. « Ces salaires à deux chiffres en millions restent une exception, même si la finalité des salaires les plus élevés n’a pas encore été atteinte. Mais je pense et j’espère que cela va baisser un peu. Jusqu’à présent nous avons eu tous les joueurs que nous voulions… »

 

Enfin, il  a tenu à faire passer un message à la DFB, en ce qui concerne les droits TV, évidemment trop faible en comparaison à la Premier League, mais aussi par rapport aux autres championnats majeurs en Europe. « Il est inacceptable que le pays vainqueur de la Coupe du monde avec un championnat très attractif ait le pire accord de télévision des cinq meilleures ligues en Europe. Ce n’est pas comme ça que nous seront compétitifs à l’échelle internationale sur le long terme ».

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More