Pavard, solide, sur et en dehors du terrain

Le français s'exprime librement, et fait le point sur sa progression et sa situation au Bayern

Après son but marqué face à Union Berlin, Benjamin Pavard a essayé de rester sobre (il a marqué son 3ème but de la saison, ce qui ne lui était jamais arrivé au LOSC ou à Stuttgart) : « On doit faire attention de ne pas célébrer les buts, même si on en a envie ». Mais la frustration est aussi liée au fait d’évoluer dans un stade vide. « On s’entendait parler, c’est un peu compliqué mais on se doit d’être professionnels ».

Mais le français est aussi revenu sur les critiques à son sujet. « J’ai fait une bonne saison, je ne suis pas latéral droit de métier ». « En deux ans, j’ai fait énormément de progrès . Certains diront que j’occupe cette place parce que Kimmich a été placé au milieu. Si je n’étais pas bon, le Bayern aurait trouvé une solution en me plaçant sur la banc ». « Si je suis titularisé (NDLR : 35 fois cette saison) cela veut dire que je suis performant, que j’ai la confiance du coach et du club  en prenant beaucoup de plaisirs ».

« Je n’ai rien contre les critiques constructives et ceux qui voient mes matchs savent que je suis performant ». « Même les meilleurs du monde Messi et Ronaldo sont parfois critiqués, je ne vois pas pour quelles raisons j’échapperais aux critiques ». « Je n’ai rien à prouver à personne : si le Bayern est venu me chercher, c’est qu’ils ont vu de la qualité chez moi ».

(sources L’Equipe.fr)

 

Le natif du Nord s’affirme sur et en dehors du terrain. Il est assurément dans le bon club pour progresser et la mentalité allemande lui convient décidément très bien. Un jeune joueur humble, attachant et « qui fait (très bien) sont job », en étant unanimement apprécié au sein du géant bavarois.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More