Ribéry 1 – Francfort 0

Le Bayern s’est imposé 1-0 sans forcer cet après midi face à Francfort (17ème et releguable). Si les bavarois ont largement dominé, ils doivent leur victoire à Franck Ribéry (200ème match de Bundesliga) auteur d’un but superbe (retourné acrobatique). Au delà de cet exploit personnel, à noter la coup franc d’Alonso sur la transversale et c’est tout.

Un match à oublier mais qui intervenait 4 jours avant la réception de Benfica en CL : il était important de ne pas trop se dépenser et ce match aura vu les titularisations de Martinez et surtout de Götze. Si le premier a été le plus souvent rassurant, le second n’aura rien démontré se montrant maladroit et trop tendu pour espérer quelque chose de positif.

Le Bayern s’est imposé 1-0 sans forcer cet après midi face à Francfort (17ème et releguable). Si les bavarois ont largement dominé, ils doivent leur victoire à Franck Ribéry (200ème match de Bundesliga) auteur d’un but superbe (retourné acrobatique). Au delà de cet exploit personnel, à noter la coup franc d’Alonso sur la transversale et c’est tout.

Un match à oublier mais qui intervenait 4 jours avant la réception de Benfica en CL : il était important de ne pas trop se dépenser et ce match aura vu les titularisations de Martinez et surtout de Götze. Si le premier a été le plus souvent rassurant, le second n’aura rien démontré se montrant maladroit et trop tendu pour espérer quelque chose de positif.

Comme Götze, Lewandowski se sera montré extrêmement nerveux, ne parvenant à rien. Hormis Ribéry, et à un degré moindre Martinez et Alaba, tous les autres bavarois ont joué avec le frein à main, usant de longues transversales stériles, et en étant peu impliqué face à des joueurs e Francfort usant eux de leurs qualités physiques (nombreux cartons jaunes)

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More