Uli Hoeness avait imposé Niko Kovac à la tête de l’équipe 1 du FC Bayern et il l’aura longtemps soutenu avant d’acter le départ de « son » technicien, remplacé par Hansi Flick avec le renouveau que l’on connaît. Mais Uli Hoeness avait également appuyé la nomination de son fils Sébastian Hoeness à la tête de l’équipe 2, Miroslav Klose – un temps pressenti – ayant fait le choix de garder la responsabilité des U17, Martin Demichelis restant lui entraineur des U19.

Après une nouvelle défaite à domicile face au FC Kaiserlautern (1-3), le bilan de Sébastian Hoeness est le suivant: 6 victoires, 4 nuls, 9 défaites. L’équipe 2 reste sur 4 matchs sans victoires dont 3 défaites consécutives (1-1 à Munich 1860, défaite à domicile face à la lanterne rouge CZ Iéna, défaite à Duisburg (leader) et enfin défaite vs K’Lautern. Sébastian pointe ce matin à la 15ème place après 19 matchs, en comptant 22 points. Le Bayern 2 devance Viktoria Köln (21), Chemitzer (20), Preussen Munster (16), Grossaspach (16) et enfin Iéna (9).

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils