Victoire à l’arraché à Hoffenheim 1-2

La rencontre Hoffenheim/Bayern aura été folle avec au final une victoire mértée mais obtenue dans la douleur.

Une faute grossière d’Alaba dès la 9ème seconde (but le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga) : Hoffenheim ouvre le score, le Bayern n’égalisant qu’à la 43ème minute sur un tir de Costa repoussé par Baumann, sur le genou de Mûller (1-1). 

Le Bayern sera réduit à 10 à un quart d’heure du terme suite à un double carton jaune de Boateng dont  une faute de main sur un coup franc qu’il avait lui même provoqué. Hoffenheim trouvera la poteau…

La fin du match sera folle et sur un nouveau service de Costa, Götze laissera passer le ballon (en tentant une Madjer ?) pour Lewandowski : 1-2 à la 91ème minute, fin du match.

La rencontre Hoffenheim/Bayern aura été folle avec au final une victoire mértée mais obtenue dans la douleur.

Une faute grossière d’Alaba dès la 9ème seconde (but le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga) : Hoffenheim ouvre le score, le Bayern n’égalisant qu’à la 43ème minute sur un tir de Costa repoussé par Baumann, sur le genou de Mûller (1-1). 

Le Bayern sera réduit à 10 à un quart d’heure du terme suite à un double carton jaune de Boateng dont  une faute de main sur un coup franc qu’il avait lui même provoqué. Hoffenheim trouvera la poteau…

La fin du match sera folle et sur un nouveau service de Costa, Götze laissera passer le ballon (en tentant une Madjer ?) pour Lewandowski : 1-2 à la 91ème minute, fin du match.

 

Parmi les vraies satisfactions: un Costa déjà indispensable et le meilleur jour de la rencontre, un VIdal déjà patron du milieu, et un Muller toujours aussi combatif. Arjen Robben, lui aura encore déçu, à l’inverse de Götze qui aura montré de belles choses. 

UN match qui reste à oublier mais qui pourrait souder un groupe.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More