Il faudra s’en contenter. Les hommes de Niko Kovac ont renoué avec la victoire après près d’un mois sans victoires (1 nul et 2 défaites) en s’imposant à Brême 1-2 sur deux réalisations d’un très bon Serge Gnabry. Une domination nette avec une grosse possession, des occasions manquées (Lewandowski notamment), et une fébrilité défensive toujours aussi inquiétante… A noter la rentrée de Kingsley Coman à la 38ème qui a remplacé Franck Ribéry touché à la cheville. Niko Kovac a déclaré que le Bayern voulait remporter tous ses matchs d’ici la trêve, ce qui reste un minimum pour Munich… qui estime que le titre est encore jouable.

%d blogueurs aiment cette page :