Alors qu’Hansi Flick a réaffirmé qu’il adorait travailler au Bayern, le nouvel entraineur bavarois a indiqué ne pas être intéressé par ce qui se passera après la Klassiker samedi. Hansi Flick a toutefois indiqué qu’il aimerait se voir entrainer le FC Bayern dans la durée, ne vivant ni dans le passé, ni dans le futur…

Il semble ce matin que le futur pourrait porter le nom… d’Arsène Wenger. Le profil de l’ancien coach d’Arsenal (70 ans) présente de nombreux atouts et le dossier aurait évolué très favorablement ce mercredi lors d’un entretien téléphonique avec Kalle. Si la piste menant à l’alsacien se renforce de plus en plus, il semble aussi acquis que cette solution ne sera que temporaire, Kalle souhaitant un entraineur plus jeune pour la saison prochaine (Wenger souhaiterait un contrat plus long). C’est connu, le favori de Karl Heinz Rummnigge a un nom : Erik Ten Hag, qui a souhaité – légitimement et respectueusement – finir la saisir avec sa séduisante équipe de l’Ajax…

Tout devrait être « bouclé » pour le 15/11 (AG du club avec départ d’Uli Hoeness qui n’a pas souhaité s’impliquer dans le recrutement du successeur de « son » poulain Niko Kovac). Uli Hoeness quittera ses fonctions sur plusieurs fausses notes, en laissant un Bayern dans une santé financière postivement indécente, mais dans une dérive sportive dont il devrait assumer la responsabilité (choix Kovac et Salilhamidzic + mercato + gouvernance avec trop de pouvoirs concentrés sur un seul homme).

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils