Le Bayern a assuré le minimum hier soir en allant s’imposer 0-1 (40ème par J Kimmich élu homme du match) au terme d’une rencontre dominée (80 % possession, 20 tirs) et maîtrisée par les  bavarois. A noter que Müller était en pointe et que Corentin Tolisso était titulaire, Lucas Hernandez étant toujours sur le banc.

Beaucoup de déchets,  malgré un pressing souvent stérile, les éclairs offensifs venant toujours d’un Thiago indispensable par sa vision et ses passes. Des confirmations positives (Kimmich, mais aussi Thiago et un Goretzka déterminé et engagé) mais aussi des déceptions : un Gnabry peu motivé, un Coutinho toujours perdu sur le terrain et un Tolisso bien en retrait. Les 2 derniers cités n’ont assurément pas marqué de points hier soir, même si le français commence à revenir après sa longue indisponibilité.

Coutinho et Goretzka ont trouvé la transversale, comme S04 sur une acrobatique reprise de volée de Burgstaller. A noter un but refusé pour S04 (jors jeu), très contestable, le ballon détourné par un bavarois annihilant normalement la règle du hors jeu sur l’action.

Nous ne retiendrons que la qualification, le groupe restant en mode gestion. A noter que Hansi Flick n’aura quasiment pas fait rentrer de joueurs si ce n’est Zirkzee à 10 minutes du terme en remplacement de Tolisso sorti la tête basse.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils