Face au promu (et dernier) Paderborn, le score final ne reflète pas la physionomie de la rencontre, largement dominée par les hommes de Niko Kovac, à quelques heures du premier test de la saison sur le terrain de Tottenham (Mardi, Ligue des champions).

Une fois encore, le Bayern aurait du se mettre à l’abri beaucoup plus tôt (1-0 à la mi-temps but de Serge Gnabry). Le même Gnabry, mais aussi Philippe Coutinho, Kingsley Coman et surtout R Lewandowski gâchèrent de nombreuses occasions. L’international polonais aura d’ailleurs manqué le cadre du plat du pied alors que le but était déserté et vide. Incroyable…

Philippe Coutinho, devenu indispensable par sa justesse technique et son orientation du jeu, allait donner un avantage plus conséquent aux bavarois à la reprise (55ème), avant que Paderborn ne se replace dans la partie. Robert Lewandowski en marquant son 10ème but en 6 matchs (record), allait redonner de l’air au Bayern qui aura finalement souffert, Paderborn revenant à 2-3 à quelques minutes du terme.

64% de possession, 18 tirs dont seulement 6 cadrés (10/5 pour Paderborn).https://fcbayern.com/en/news/matchreports/2019/09/match-report-bundesliga-md6-sc-paderborn-v-fc-bayern-280919

A noter les sorties d’Hernandez (douleurs au genou opéré, finalement sans gravtité) et Thiago à la mi-temps, l’espagnol s’étant notamment distingué par une passe en retrait très hasardeuse qui aurait pu faire csc… En vue de la rencontre à Londres, sont rentrés Davies et Javi Martinez, Thomas Müller succédant à Lewy pour les 10 dernières minutes de la rencontre.

Le Bayern est désormais 1er avec 1 point d’avance sur Leipzig (défait à domicile par S04 1-3), l’étonnant Fribourg, M’ Gladbach et Leverkusen, et 3 sur Dortmund qui a encore perdu des points (2-2 à domicile face à Brème). A noter que le Bayern s’était imposé à S04 0-3 et avait été faire 1-1 à Leipzig…

 

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils