Intéressant article sur Niko Kovac dans le FF du 30 juillet dernier. Le technicien croate est indiqué être sous pression, le club bavarois devant rejouer les premiers rôles dès cette saison (sic)… Alexis Menuge évoque pèle mèle ouvertement, le fait qu’il ne pèse pas dans le recrutement, que son style de jeu ne séduit pas, qu’il reste contesté dans le vestiaire et qu’il souffre d’un déficit d’image. Rien ne bien nouveau, mais cette fois c’est FF qui livre le portrait très négatif de celui qui contribue à ne pas attirer de grands joueurs sur son nom, comme le faisait Louis van Gaal, Carlo Ancelotti ou encore Pep Guardiola.

« Niko a les capacités pour marquer son époque et s’imposer dans la durée » : c’est Uli Hoeness qui l’a déclaré (Niko Kovac est son choix), en étant convaincu qu’avec un tel technicien (Kovac), son Bayern peut redevenir compétitif au plus haut niveau européen…. Chaque supporter appréciera, et chaque supporter saura définir les vrais responsables des désillusions annoncées

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils