La fête, sur tous les plans (4-0 vs Köln)

Sans Alaba (finalement ménagé) et sans Goretzka (en convalescence post opération) mais avec Lucas Hernandez finalement remis de son choc (Etoile Rouge), les hommes de Niko Kovac ont lancé l’Oktober Fest (du 21/09 au 6/10) de la plus belle des manières. Thomas Müller débutait sur le banc (il rentrera en cours de rencontre) comme Thiago et Davies, par choix de l’entraineur.

Score final 4-0 (1-0 mi-temps), avec un nouveau doublé de R Lewandowski (tir contré lobant le gardien, puis superbe tête sur corner) les deux réalisations polonaises résultant de 2 nouvelles passes décisives de Joshua Kimmich qui évoluait au milieu avec Tolisso. Le match aura également vu Philippe Coutinho dans tous les bons coups, en étant le maitre à joueur bavarois. Provoquant un pénalty avec expulsion directe du défenseur, le brésilien allait marquer en 2 fois son premier but munichois (pénalty à retirer, Lewy étant rentré dans la surface trop tôt). En supériorité numérique à la 59ème , le Bayern allait encore marquer par Ivan Perisic cette fois (73ème). Le score aurait pu être beaucoup plus lourd, tant les occasions se sont multipliées face au promu, mais les bavarois ont longtemps pêché dans la finition et avec une mire non réglée… comme souvent depuis le début de la saison. Philippe Coutinho et Joshua Kimmich auront eux trouvé chacun un poteau (gauche et droite) sur coups francs…

https://fcbayern.com/en/news/matchreports/2019/09/match-report-bundesliga-md5-fc-bayern—fc-koeln-210919

A noter le bon coaching de N Kovac qui aura fait tourner, en donnant notamment du temps de jeu à Javi Martinez, Thomas Müller et surtout au jeune Mickael Cuisance en fin de rencontre.

Niveau statistique, notons 60% de possession pour 25 tirs dont 5 cadrés (ratio très faible) quand Cologne tirait 14 fois pour 2 tirs cadrés. 12 corners (contre 4) et 4 cartons jaunes bavarois (0 pour Cologne). Tous les joueurs ont été bons, mais soulignons 2 performances exceptionnelles : Lewandowski noté 1 (note maximale) et qui a marqué ses 8ème et 9ème buts en 5 matchs, et Philippe Coutinho (note 1) qui aura illuminé la rencontré par sa percussion, ses placements et ses décalages. N’oublions pas non plus Perisic crédité d’un match plein au cours duquel il aura fait étalage de sa puissance et de sa palette technique (note 2). N Süle, J Kimmich et C Tolisso sont notés 2, les autres bavarois (dont les 2 français L Hernandez B Pavard) récoltant un 3 moyen.

La fête de la Bière débute bien…

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Aller à la barre d’outils