SC allemagne 2016Le Bayern s’est imposé (0-2) à Dortmund dans le cadre de la finale de la Supercoupe d’Allemagne, compétition que les bavarois n’avaient plus remportée depuis 2012. Vidal puis Muller en fin de rencontre auront scellé un match largement dominé par le BVB. Ce BVB sera un adversaire redoutable cette saison, et ce match confirme tout le bien que l’on pouvait penser de ce groupe et de son entraineur.

 

Ce résultat est trompeur et il confirme que le BVB ne sera pas toujours en manque de réussite offensivement, et que le Bayern a montré d’inquiétants signes de fébrilité défensive (Boateng absent). Le milieu de terrain aura également montré de coupables limites (hormis Vidal), alors que Ribéry aura montré des signes d’agacements.

Les erreurs d’aritrage auront aussi aidé les bavarois… un match riche d’enseignement qui montre que ce Bayern version Ancelotti n’a pas encore intégré tous les schémas et changements tactiques de l’italien. 

%d blogueurs aiment cette page :