Ce soir, le Bayern passe au révélateur de Tottenham, dernier finaliste de la Ligue des champions et vice champion d’Europe en titre. Si David Alaba pourrait faire son retour, Lucas Hernandez reste finalement incertain. Dans tous les cas, le Bayern est déterminé à frapper fort et ce match devrait montrer les capacités tactiques de Niko Kovac face à Pocchetino. SI les bavarois peuvent compter sur un Robert Lewandowski en feu (malgré de nombreuses occasions non transformées), les anglais aligneront le duo Son/Kane… qui devrait étalonner la défense munichoise.

Le groupe de Kovac est attendu après les critiques internes de Joshua Kimmich, largement commentées outre Rhin. Si Brazzo a considéré que les déclarations de Kimmich restaient positives (en les appréciant)  pour pousser tout un groupe, Kalle Rummenigge a lui rappelé que pour faire ce type de déclaration, il fallait être soit même irréprochable en terme de performances … individuelles.

Ces échanges par médias interposés montrent que tout n’est pas au beau fixe malgré les bilans comptables… et que toute contre performance sportive pourrait dérégler l’équilibre fragile de Niko Kovac… Bon match !

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils