Il y a un an, Hansi Flick…

Il y a un an, Hansi Flick (alors n°3 derrière les frères Niko et Robert Kovac) s’asseyait sur le banc du Bayern. D’abord pour 2 matchs, puis jusqu’à Noël (trêve) et enfin jusqu’à la fin de la saison. On connait la suite… 5 trophées dont un fabuleux triplé avec la conquête du Graal à Lisbonne face au PSG (1-0, 23 08 2020).

Reprenant une équipe moribonde, en souffrance et avec des joueurs complètement démobilisé (Boateng, Muller notamment), Hansi Flick aura fait des miracles et Karl Heinz Rummenigge aura peut être fait son meilleur coup en signant Hansi… compensant ainsi le pire coup d’Uli Hoeness qui aura imposé envers et contre tous Niko Kovac « le meilleur entraineur possible pour le Bayern ».

Hansi c’est (en 1 an): 47 matchs dont 43 victoires, 1 nul et 3 défaites. C’est aussi 3,21 buts inscrits par match et 0,81 but encaissé par match, 2,77 points par match et 5 trophées (Championnat, Coupe Allemagne, Super coupe d’Allemagne, Ligue des Champions, Super coupe d’Europe UEFA).

Enfin, outre le record de 10 victoires consécutives en LDC, c’est aussi des récompenses individuelles : meilleur entraineur de l’année en Allemagne et meilleure entraineur d’Europe UEFA.

Avec un clin d’œil au passage à Uli Hoeness, et Niko Kovac..

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More