Fortunes diverses pour les bavarois

Benjamin Pavard avait rejoint les bleus en étant légèrement blessé. Ayant reçu l’aval du staff médical FFF, le bavarois a joué hier l’intégralité de la rencontre à Lisbonne en livrant une prestation solide face à un … solide client en la personne de CR7, alias Cristiano Ronaldo.

Comme B Pavard, Lucas Hernandez a lui aussi joué 90 minutes pendant que Kingsley Coman a été remplacé à l’heure de jeu face au Portugal (remplacé par Markus Thuram). Corentin Tolisso est lui resté sur le banc, ménagé. Le milleu français, souffrant d’une petite gène à la cuisse, a déjà repris le chemin de Münich,  la aussi par précaution.

Robert Lewandwoski et David Alaba joueront ce soir, respectivement sous les couleurs de la Pologne et de l’Autriche.

A noter les énormesperformances individuelles de Goretzka (double passeur) et de Leroy Sané buteur face à l’Ukraine, avec une nouvelle spéciale « robbenesque ». Serge Gnabry a déçu, alors que Niklas Süle a fait son match, sans plus d’éclats. Manuel Neuer a lui réponud présent pour conserver le gain du match, les allemands pouvant toujours espérer terminer 1er de le groupe en faisant à minima un match nul face à l’Espagne. Le portier bavarois aura été sauvé 3 fois par ses montants… ce qui montre aussi que la victoire (3-1) s’est joué à peu de choses, l’Allemagne montrant toujours d’inquiétants signes de fébrilité défensives, non encore solutionnées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More