FCBayern-fr

Comparer Barça 2009 au Bayern 2020 a t il du sens ?

A l’issue de la rencontre diffusée en direct hier soir sur l’Equipe.tv, Olivier Ménard et ses consultants ont débriefé la rencontre dans l’Equipe du soir. Et la question qui était sur toutes les lèvres était : peut on comparer le Bayern 202 au Barça de 2009 qui avait cette année là réussi le sextuplé.

A l’unanimité des consultants présents sur le plateau, il a été admis que si le Bayern est très fort et la meilleure équipe du monde actuelle (Lewandowski a été élu meilleur joueur et meilleur buteur (3) de la compétition), l’équipe de Flick n’a rien à voir avec la dream team de Guiardiola de 2009 avec les Xavi, Iniesta et portée par un Messi au sommet de son art.

Pour un Didier Roustan, ce Bayern ne lui procure aucune émotion, au regard d’un jeu maitrisé, calculé et clinique. Le grand spécialiste qu’il est admet également qu’il aura préféré le Bayern de 2013, capable de dégager de l’émotion avec des Ribéry et des Robben, ce qu’un Lewandowski ou un Kimmich ne procurent pas.

Il est en fait inutile de comparer 2 styles différents et deux époques différentes. Le Bayern est avant tout un collectif, le  Barçà un agrégat d’individualités. Le FC Barcelone a souvent humilié le Bayern en coupe d’Europe, mais le Bayern a aussi ridiculisé le FC Barcelone à plusieurs reprises (0-7 en 2013 sur 2 matchs ; 2-8 en 1/4 du Final 8 2020).

Ce Bayern est grand, et l’institution restera plus forte que tout (n’oublions pas que le Bayern est aussi une réussite tant financière qu’économique, avec de vraies valeurs, alors que Barcelone est aujourd’hui dans une situation financière très compliquée, la crise sanitaire ayant révélé et décuplé ses failles structurelles).

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More