FCBayern-fr

Le Bayern déroule face à Köln

Si le Bayern restait sur 2 contre performances en championnat (3-3 à domicile vs Bielefeld puis défaire 2-1 à Francfort), les hommes d’Hansi Flick avaient su redresser la tête à Rome (LDC : SS Lazio / Bayern : 1-4). En face, le FC Cologne (14ème) restait sur 2 défaites (Francfort 2-0 et Stuttgart 1-0) après avoir pris 10 points en 5 matchs.

Musiala était confirmé derrière Lewandowski, Choupo Moting étant lui titularisé sur l’aide gauche (???) pendant que Lucas Hernandez allait une fois encore regarder ses partenaires depuis le banc, Niklas Süle étant lui préféré à Sarr en l’absence de Pavard (Covid-19).

Hansi Flick laissait Müller et Gnabry sur le banc pour leur retour à la compétition.

Les 10 premières minutes furent à la main de « boucs », les bavarois mettant un peu de temps à se mettre en place et à poser son jeu. Sur une action sublime de Goretzka (centre quasi aveugle), l’indispensable Léon allait déposer le cuir sur la tête de Choupo Moting qui allait catapulter le ballon dans le but adverse (18ème).

A la 33ème, un mouvement initié par Lewandowski (talonnade pour Goretzka) allait donner l’occasion à Léon de remise immédiatement pour l’international polonais qui remportait son duel avec Horn (2-0, score à la pause).

Au retour des vestiaires, alors que les bavarois avaient déroulé en 1ère période, Skhiri réduisait le score en profitant de la mésentente entre Boateng et Alaba, et l’apathie de Davies. Manuel Neuer, battu, ne manqua pas de manifester sa profonde colère à l’égard de ses deux défenseurs centraux, totalement absents.

A l’heure de jeu, Müller remplaçait Musialia et Gnabry suppléait Choupo-Moting. Sur son premier ballon, Thoams Muller lançait en profondeur Lewandowski qui n’en demandait pas tant (3-1). A la 72′, Alphonso Davies laissait sa place à Lucas Hernandez.

La 75ème minute verra une sortie au pied hasardeuse de Neuer qui, contré, allait être exploitée par Cologne qui verra son tir mourir sur la base du poteau de Neuer qui avait déserté sa cage… Ouf…

La fin du match, bien que moins maitrisée globalement, verra les rouges scorer à 2 reprises, par Serge Gnabry : à la 82ème, sur un centre de Lucas Hernandez, Lewandowski est trop court, mais Gnabry marque du bout de sa chaussure droite. 4 petites minutes plus tard, un ballon en profondeur de Goretzka permet à Gnabry de signer un doublé d’une tête piquée (5-1).

Que retenir ? 55% de possession, 12 occasions (4 Cologne), 14 tirs (6) dont 7 cadrés (3), les doublés de Lewandowski et Gnabry, le polonais signant ses 27 et 28ème buts en 23 journées (record). Mais le grand bonhomme du match aura été incontestablement Léon Goretzka, passeurs à 3 reprises.  A noter les bonnes rentrées de Gnabry et Muller, mais aussi le bon match de Sané qui aura beaucoup tenté et provoqué et se rendant toujours disponible.

A noter en toute fin de rencontre, les rentrées de Javi Martinez (> Kimmich) et Tiago Dantas (> Sané).

Le Bayern aura failli profiter du nul de Leipzig à domicile face à Mönchengladbach (le RB était mené 0-2 jusqu’à la 57ème) pour reprendre 4 points d’avance sur RB Leipzig (52/48) Wolfsburg terminant le podium avec 45 points. Mais Sorloth, aura finalement donné la victoire aux siens à la 93ème, replaçant les hommes de Julian Nagelsmann à 2 petits points des bavarois… La Bundesliga 2020-2021 reste palpitante et indécise même si les munichois reprennent leur marche en avant.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More