FCBayern-fr

Une AG houleuse et perturbée…

La première AG du club de Herbert Hainer aura été surréaliste et n’aura duré que 5 petites heures…

Si une motion déposée par une partie des supporters du club pour dénoncer le partenariat avec Qatar Airways (droits de l’homme et droits des travailleurs non respectés) devait être exposée et discutée lors de l’AG, le moyen d’expression retenu par ces opposants n’était ni adapté ni acceptable.

Alors que l’assemblée ne rassemblait ce jeudi qu’un millier de membre, sur les 290.000 que compte le club, c’est finalement une poignée très largement minoritaire qui se sera exprimé avec des propos et des termes d’une rare violence. Ces évènements pousseront légitimement Herbert Hainer à interrompre et à clôturer l’AG pour mettre fin au climat de violences verbales inacceptables de la part d’un public clairsemé. Devant la situation,  le poignée de contestataires scandera même des « Hainer démission »… (Cf Photo / source DW).

Ces évènements feront dire à Uli Hoeness qu’il a vécu jeudi soir la pire des soirées du FC Bayern, pendant que Julian Nagelsmann a rappelé que les opposants restaient très minoritaires et qu’ils ne pouvaient pas représenter une partie significative des supporters et membres socios. Manuel Neuer a lui, en tant que capitaine et représentant des joueurs, rappelé que tous les avis doivent pouvoir s’exprimer et qu’il faudrait pouvoir débattre sereinement  pour dialoguer sans initier de climat de haine et de violence.

Assurément, si le sujet du Qatar reste sensible, les ultras qui se sont exprimés jeudi soir lors de l’AG n’ont assurément pas utilisé  les bonnes méthodes, la violence et l’agressivité ne pouvant jamais résoudre les différents.

Jeudi soir, le climat instauré par une minorité ne pouvait que conduire à la clôture autoritaire des débats, les conditions n »étant pas réunies pour nouer des échanges constructifs.

Une triste AG qui entache assurément la présidence d’Herbert Hainer qui reste ouvert au dialogue, mais dans un cadre défini et constructif, placé sous un incontournable et légitime respect mutuel.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More